Mina-News - Numéro 38 - Février 2016

Phelma : la bibliothèque s’enrichit d’un fonds « Femmes et Sciences »

Le 11 mars, trois jours après la Journée internationale des droits des femmes, la bibliothèque de Grenoble INP - Phelma inaugurera un nouveau fonds documentaire sur le thème « Femmes et Sciences ». Cette thématique sera le fil rouge des séminaires et du Midi MINATEC qui se dérouleront le même jour.
Initié et financé par l’Association pour la parité dans les métiers scientifiques et techniques (APMST), ce projet vise à contribuer à la lutte contre les idées reçues sur « le genre » de la science. Biographies, ouvrages sur l’éducation et la mixité, publications scientifiques (sciences cognitives, neuropsychologie…), études sociologiques traitant du rôle et du statut social des femmes scientifiques à travers l’histoire : le fonds rassemblera une centaine d’ouvrages dont la moitié disponibles dès février.

Contact : celine.ternon@grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 38 - Février 2016

Rendez-vous le 5 mars pour découvrir Grenoble INP

Le 5 mars, Grenoble INP organise une journée d’information pour les lycéens, les élèves des prépas et les étudiants en Licence ou en DUT. Elle se déroulera à Saint-Martin-d’Hères, dans le bâtiment Pluriel où est implantée la Prépa des INP. Dix conférences (sur la Prépa des INP et sur les écoles) et des rencontres métier avec de jeunes professionnels issus de Grenoble INP sont programmées. Les visiteurs pourront aussi découvrir les stands des écoles et arpenter le forum de la vie étudiante.
Fixée en période de congés scolaires, le même jour que la journée d’information de Polytech Grenoble, la date permet de toucher des familles en vacances dans les Alpes et difficiles à atteindre lors des salons traditionnels. En 2015, plus de 800 personnes dont 130 habitants de PACA et d’Île-de-France ont participé à l’événement.

Contact : christine.escafit@grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 38 - Février 2016

Phelma : 32 étudiants internationaux à la Summer School 2016

Cinq semaines de cours en nanotechnologies, une initiation au français, des visites scientifiques (ERSF, showroom CEA Tech, Institut Néel) ainsi que des activités culturelles et ludiques sont au programme de cette 14e Summer School. Organisée par Grenoble INP, elle se déroulera à Phelma MINATEC du 6 juin au 8 juillet. Les cours sont dispensés en anglais par des enseignants de Phelma et de l’UJF et des intervenants issus d’universités étrangères. Venus notamment de Chine, de Corée du Sud, des États-Unis et d’Italie, les 32 étudiants (niveau Bachelor) retenus pour ce programme appartiennent à des universités de 1er rang mondial, partenaires pour la plupart de Grenoble INP. Certaines activités récréatives seront réalisées avec les participants du GIIP* afin de favoriser les rencontres interculturelles.

* GIANT International Internship Programme

Plus d’informations : http://goo.gl/FDuahh

Contact : summerschool@grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 38 - Février 2016

Entretien : Pierre Benech, directeur de Grenoble INP – Phelma

« Étudiant-entrepreneur, un statut plein d’atouts »

Pierre Benech, directeur de Grenoble INP – Phelma
 
Comment l’école Phelma accompagne-t-elle les étudiants-entrepreneurs ?
Pierre Schefler et Nicolas Schoemaker sont les premiers étudiants de Phelma à étrenner le statut national d’étudiant-entrepreneur. En 2014/2015, ils ont mené de front leur 3e année et la création de leur entreprise. Grâce à ce statut, ils ont pu aménager leur scolarité, être accompagnés et consacrer leur projet de fin d’études à leur start-up au lieu d’effectuer un stage de 6 mois.
Cette année, Pierre et Nicolas sont diplômés mais encore étudiants-entrepreneurs. Tout en développant leur entreprise, ils se forment à l’IAE* de Grenoble. Comme l’an dernier, ils bénéficient d’un bureau et d’une salle de manip’ à Phelma.

Ce statut vous semble-t-il adapté aux besoins des jeunes entrepreneurs ?
Nous manquons de recul pour dresser un bilan mais ce statut semble plein d’atouts. Bien que la création d’entreprise dans un garage soit devenue légendaire, on peut trouver des manières de faire plus confortables et peut-être plus efficaces ! La prolongation des droits étudiants (sécurité sociale, transport,…), par exemple, est un avantage appréciable.

Cela vous incite-t-il à promouvoir l’entreprenariat auprès de vos élèves ?
Accompagner les étudiants-entrepreneurs fait partie de notre mission de soutien à l’innovation. Mais nous ne voulons surtout pas susciter de fausses vocations. La fibre entrepreneuriale, on l’a ou on ne l’a pas. Nous devons aussi être vigilants car cette fibre est fragile. Il ne faut pas la distordre, au risque de la briser !

* Institut d’administration des entreprises

Pour découvrir les entreprises des jeunes diplômés Phelma :
OXBERN https://goo.gl/uxpaOz
FOODY https://goo.gl/TCk9xg

Contact : pierre.benech@phelma.grenoble-inp.fr
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 38 - Février 2016

Réactions et réacteurs hétérogènes : une école d’hiver du 13 au 18 mars

Les réactions et les réacteurs hétérogènes seront au centre de l’Ecole d’hiver organisée du 13 au 18 mars aux Houches par le Codegepra*. Au programme, des rappels sur les concepts fondamentaux et de nombreux cas concrets : pile à combustible, batteries lithium-ion, gazéification de la biomasse, captage de CO2, traitement de l’eau, catalyse automobile etc.
Les intervenants sont des chercheurs et des industriels (Solvay, Total…). Une cinquantaine de participants sont attendus. Compte tenu du niveau scientifique des exposés, cette Ecole s’adresse aux doctorants, post-doctorants, enseignants-chercheurs et ingénieurs de R&D dotés d’un solide bagage. Le LEPMI**, dont Grenoble INP est une des tutelles, participe au comité scientifique et fera intervenir plusieurs de ses chercheurs.

* Comité de développement du génie des procédés en Rhône Alpes Auvergne
** Laboratoire d’électrochimie et de physico-chimie des matériaux et des interfaces


Contact : florence.druart@lepmi.grenoble-inp.fr
S’inscrire : http://goo.gl/n53ByU

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 37 - Décembre 2015

Nanoélectronique : l’Europe veut tracer sa propre route

Lancé le 16 novembre et piloté par Francis Balestra (IMEP-LAHC), le projet H2020 Neireid va définir les roadmaps européennes en nanoélectronique à l’horizon 2025 et au-delà. L’Europe ne veut plus se contenter des célèbres roadmaps de l’ITRS, établies à l’échelle mondiale et focalisées sur les circuits logiques et mémoires. Car elle se distingue plutôt dans le domaine « More than Moore » des fonctionnalités additionnelles : capteurs, biocircuits, puissance, très basse consommation...
Les 13 partenaires du projet, dont le CEA-Leti et Grenoble INP, vont travailler avec des acteurs académiques, des laboratoires de recherche appliquée et des industriels. Objectif : prédire l’évolution des besoins applicatifs, des fonctions et des composants (vitesse, consommation, fonctionnalités, systèmes…).

Contact : balestra@minatec.grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 37 - Décembre 2015

EcoMarch : l’ouverture du centre est prévue pour 2018

EcoMarch, le centre d’éco conception des matériaux architecturés, ouvrira ses portes courant 2018 sur le campus de Saint-Martin d’Hères. L’objectif ? Créer un pôle de référence européen dédié à l’éco efficience des matériaux. A l’instar de MINATEC, il associera étroitement formation, recherche et valorisation industrielle. Ses plateformes innovantes d’architecturation et de caractérisation rassembleront des moyens dispersés sur plusieurs sites et permettront d’installer de nouveaux équipements.
Porté par Grenoble INP au sein de l’UGA, le projet EcoMarch implique directement 2 filières de l’école Phelma installées sur le campus (Électrochimie et procédés pour l'énergie et l’environnement et Science et ingénierie des matériaux) ainsi que le SIMAP et le LEPMI, deux laboratoires-phares du Groupe en sciences des matériaux.

Contact : jean-jacques.blandin@simap.grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 37 - Décembre 2015

Sept docteurs reçoivent le Prix de thèse de l’UGA

Le 26 novembre au Musée de Grenoble, 7 docteurs de l’Université de Grenoble Alpes ont reçu le Prix de thèse 2015 en présence de personnalités locales dont le président de la Métropole. Parmi eux, un ingénieur de Grenoble-INP Phelma, Antoine Coutrot, qui a travaillé sous la direction d’Alice Caplier, au sein du GIPSA-lab et de l’École doctorale EEATS sur la prise en compte de l’information sonore dans un modèle d’attention visuelle.
Les 7 lauréats ont été distingués par le jury parmi 20 candidats proposés par l’ensemble des écoles doctorales. Ronan Hinchet, le seul finaliste en nanoélectronique et nanotechnologies, est aussi un diplômé Phelma. Sa thèse, préparée au laboratoire IMEP-LAHC et dirigée par Mireille Mouis, a pour objet l’étude électromécanique de nanofils piézoélectriques semi conducteurs.

Contact : nathalie.mathieu@phelma.grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 37 - Décembre 2015

Onze étudiants argentins et japonais en stage de recherche à GIANT

Originaires d’Argentine (dans le cadre du projet Arfitec Grenoble INP - Phelma / Institut Balseiro) et du Japon (universités de Tsukuba et de Keio), 11 étudiants participent à la 2e session d’hiver du GIANT International Internship Programme (GIIP). La majorité d’entre eux sont arrivés à Grenoble en septembre pour passer plusieurs mois au sein d’un laboratoire de GIANT : LPSC, Institut Néel, CEA ou UJF. Les jeunes Argentins effectuent leur stage dans le domaine du nucléaire et des matériaux alors que les Japonais ont rejoint des équipes de recherche en nanoélectronique ou en conception de logiciels.

Accueillis à leur arrivée lors d’une journée d’intégration, ils ont bénéficié en plus de leur stage, de cours à Grenoble INP- Phelma, de visites (showroom CEA, ILL) et du service d’aide à l’installation de LC Mobility.

Contact : alexandrine.sadoul@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 37 - Décembre 2015

La NSF verse 3,8 millions de dollars pour un projet UPENN/GIANT

Le projet React*, présenté à la National Science Foundation (NSF) par l’Université de Pennsylvanie (UPENN) et GIANT en collaboration avec l’entreprise Solvay (USA), va bénéficier d’un soutien de 3,8 millions de dollars pour 5 ans. Ce projet de recherche fondamentale est destiné à améliorer, grâce à des revêtements innovants, les performances des tentes d’urgence déployées lors de catastrophes naturelles. Il fait partie des 17 projets sélectionnés par la NSF sur les 291 propositions soumises.
15 chercheurs de GIANT (CEA, CNRS, LMGP, ILL) sont directement impliqués dans le projet. React concernera aussi les étudiants qui y participeront dans le cadre du GIIP**.
En 2016, 15 étudiants et post-doc de UPENN seront ainsi accueillis dans les laboratoires GIANT et 5 étudiants grenoblois pourront partir en Pennsylvanie.

*Research and Education in Active Coatings Technologies for the Human Habitat
** GIANT International Internship Programme

Plus d’infos sur le projet REACT : https://react.seas.upenn.edu/

Contact : francine.papillon@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Minatec Mini Agenda

Get Adobe Flash player

twitter facebook
minatec tv minatec tv