Mina-News - Numéro 36 - Octobre 2015

Le 7e marathon Grenoble Ekiden affiche complet

Initialement prévue le 5 octobre, la clôture des inscriptions au 7e marathon Grenoble Ekiden a été avancée de plus de deux semaines : le nombre de coureurs maximum pour cet événement était atteint le 17 septembre ! 650 équipes (soit 3 900 relayeurs) participeront à la course qui se déroulera dimanche 18 octobre.
Cette année, le retrait des dossards GIANT se fera le 16 octobre entre 12 h et 14 h30 dans l’espace Canopea, et l’accueil des participants sur le parvis MINATEC et dans le nouvel auditorium de Grenoble INP.
Jusqu’au 15 octobre, des entraînements sont proposés de 12 h à 13 h30 le mardi au parc Paul-Mistral (rdv devant la halle Clémenceau) et le jeudi sur la Presqu’île (rdv au gymnase Europole). L’an dernier, la meilleure équipe a enregistré un chrono de 2 heures 13, relèverez-vous le défi ?

Contact : giant.info@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 36 - Octobre 2015

Cinq start-up CEA Tech primées au concours national 2015

Le concours annuel i-Lab de création d’entreprise* est une étape incontournable pour les nouvelles start-up. Cette année encore, CEA Tech a fait une belle moisson avec 5 récompenses obtenues, confirmant ainsi le dynamisme de Grenoble dans sa capacité à porter l’innovation à l’échelle industrielle.

Ont ainsi été primées :

  • la société eLichens, technologie issue du CEA-Leti : capteurs et services pour la mesure de la qualité de l’air
  • la société e-SIMS (Liten) : logiciels de gestion d’énergies intermittentes avec stockage électrochimique
  • le projet de start-up MedPrint (Clinatec) : composants silicium dédiés à l’exploration neurologique
  • la société mirSense (Leti) : lasers infrarouge pour l’analyse chimique de traces
  • le projet EnWireS (INAC) : nanofils de silicium pour le stockage de l’énergie en batteries lithium-ion.

* organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Contact : alain.briand@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 36 - Octobre 2015

Vers un chauffage connecté « à la française »

Connecter le chauffage électrique de son domicile aux informations du réseau ERDF, pour profiter des opportunités tarifaires tout en optimisant son confort : c’est ce que propose une équipe CEA-Leti, grâce à une carte électronique dédiée intégrant un microcontrôleur.
Cette dernière récupère les informations du réseau ERDF : heures creuses, heures pleines, courbes de charge, annonces éventuelles de délestage... Elle prend en compte par apprentissage les habitudes des occupants. En fonction des données précitées, elle transmet au chauffage différents ordres via le fil pilote : hors gel, économique, confort ou arrêt.
Cette solution développée grâce à l’IRT Nanoélec peut être intégrée à un réseau de type smartgrid. Des contacts en vue d’un transfert sont en cours avec plusieurs industriels.

Contact : mathieu.gallissot@cea.fr
 

 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 36 - Octobre 2015

Record de miniaturisation pour un transistor CMOS mono-électron

Plusieurs équipes dans le monde ont réalisé des transistors mono-électroniques de quelques nanomètres. Mais aucune ne l’avait fait au cœur du CMOS, avec un fonctionnement à température ambiante. Une équipe CEA Leti/INAC vient de relever ce double défi. Son transistor, inséré dans un fil de silicium de 3,4 nm de diamètre, fonctionne depuis les basses températures jusqu’à l’ambiante.
Ces travaux publiés dans Nanoletters recouvrent un enjeu majeur : grâce au transistor mono-électron, il deviendrait possible de faire chuter la consommation des circuits ou même de les utiliser pour un processeur quantique. A ce jour, les chercheurs grenoblois s’attachent à réduire la variabilité de leurs transistors, quitte à relâcher quelque peu les contraintes de miniaturisation.

Contact : marc.sanquer@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 36 - Octobre 2015

Parvis des Sciences, EXPERIMENTA

La science est en fête à MINATEC

Curieux et passionnés ont rendez-vous à MINATEC du 8 au10 octobre pour participer au Parvis des Sciences 2015, ainsi qu’au 5e salon Arts Sciences Technologies EXPERIMENTA. Les deux manifestations ont accueilli au total plus de 4 000 visiteurs en 2014.
Parvis des Sciences, lancé par MINATEC en 2014, rencontre un succès grandissant en particulier auprès des scolaires. Avec 30 animations dont 9 ateliers-visites, il a triplé son nombre d’animations par rapport à l’an dernier ! Ce déploiement s’explique notamment par la présence de nouveaux partenaires comme les grands instruments grenoblois.
Pour la première fois, les stands seront répartis au sein du nouvel auditorium de Grenoble INP. Une librairie et un espace restauration seront également mis en place.

L’événement se déroule dans le cadre de la Fête de la Science, placée cette année sous le thème de la lumière. Il abordera également d’autres thématiques : la biologie, les nanotechnologies, la microélectronique... De la recherche fondamentale à la découverte de démonstrateurs technologiques (notamment ceux du showroom itinérant de CEATech), du fonctionnement du cerveau à la circulation océanique, le programme est éclectique !

EXPERIMENTA, organisé par l’Atelier Arts Sciences avec l’appui de La Casemate, se tiendra dans la Maison MINATEC voisine. Vitrine d’une vingtaine de collaborations entre artistes, scientifiques et industriels, c’est aussi un espace de rencontre et de débats sur les enjeux associés aux nouvelles technologies.

Programme sur http://experimenta.fr
Contact Parvis des Sciences : thibaut.david@cea.fr
Contact EXPERIMENTA : marie.perrier@theatre-hexagone.eu

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 35 - Juin 2015

Le succès du jeu cristallographique des étudiants de Phelma

Fin avril à Rabat, le jeu de plateau inventé en 2013 par des étudiants de 1re année de Grenoble INP - Phelma a remporté un vif succès lors de la clôture de l’année internationale de la cristallographie. Suite à cet événement, une nouvelle série de 100 jeux va être fabriquée à la demande de l’UNESCO et de la société Dectris, leader mondial dans le domaine des détecteurs pour la diffraction aux rayons X).
Baptisé Réflexion, ce jeu de société pour les 7 à77 ans invite à découvrir les mailles cristallographiques d’éléments comme le diamant, l’or ou l’arsenic. Il consiste à reproduire, à l’aide de figures et grâce à deux miroirs, la structure d’un cristal représenté sur une carte. Original et créatif, Réflexion sera prochainement utilisé avec les scolaires à MINATEC, notamment lors des sessions nano@school.

Contact : david.riassetto@phelma.grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 35 - Juin 2015

Grenoble INP : le centre de transfert technologique ouvrira cet automne

C’est à MINATEC, dans le nouveau bâtiment Phelma 2, que Grenoble INP ouvrira fin octobre son centre de transfert technologique. Dédiés aux projets industriels, une quinzaine d’espaces de 30 m2 serviront de bureau et de salle d’expérimentation aux groupes d’élèves des écoles grenobloises du Groupe.
Les projets industriels proposés en 2e année s’inscrivent dans une démarche pédagogique et de soutien technologique aux PME. Depuis deux ans, ils suscitent un engouement croissant auquel l’Ecole ne pouvait répondre qu’à petite échelle (4 projets cette année dont 3 avec le soutien de programme EasyTech de l'IRT Nanoelec), pour des questions matérielles.
L’ouverture du centre permettra donc de déployer largement ce dispositif, et d’accueillir les étudiants-entrepreneurs de l’Université Grenoble-Alpes dont le projet s’inscrit dans le champ disciplinaire de Grenoble INP.

Contact : pierre.benech@phelma.grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 35 - Juin 2015

The Airboard, un accélérateur de preuve de concept

65 000 dollars collectés auprès de 1000 donateurs de 55 pays : le projet grenoblois The Airboard, porté à titre personnel par Olivier Ménard, un ingénieur du CEA Leti, a fait un carton sur Kickstarter. Il porte sur une mini-carte électronique open source et communicante (Wifi, Bluetooth, Sigfox…) servant à programmer des prototypes d’objets connectés dans des délais record, pour valider une preuve de concept. Ainsi, une start-up a élaboré en une journée un capteur de mesure de hauteur de neige pour surfeurs, testé ensuite pendant 15 jours à Chamrousse.
Les 1 100 cartes commandées sur Kickstarter vont être fabriquées en Rhône-Alpes. Olivier Ménard étudie un projet de start-up qui s’appuierait sur des compétences CEA. Il avait dirigé une étude exploratoire sur le sujet à Ideas Laboratory dès 2010.

Contact : olivier.menard@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 35 - Juin 2015

Première analyse de particules neutres par spectrométrie de masse

Saluée par une publication dans Nature Communications, la toute première analyse de particules neutres par spectrométrie de masse vient d’être menée à Grenoble par une équipe INAC - Leti - IRTSV. Ses membres ont délaissé la spectrométrie classique au profit de nanosystèmes électromécaniques (NEMS) dont la fréquence de résonance varie selon la masse qu’ils supportent. En l’occurrence, cette masse était constituée d’agrégats nanométriques de cuivre et de tantale.


La biologie, application prioritaire

La spectrométrie de masse NEMS a l’avantage d’être opérationnelle sur des particules non ionisées et/ou très lourdes, pour lesquelles la spectrométrie classique n’est pas adaptée. Ces atouts la destinent en priorité à la recherche en biologie et à des applications cliniques, par exemple la détection de virus ou de complexes de protéines.

De plus, le seul fait de ne plus ioniser les particules avant examen supprime un verrou majeur pour l’analyse de certains objets.

Les dix chercheurs mobilisés sur ce projet ont déposé quatre brevets et poursuivent leurs travaux sur deux spectromètres NEMS, installés respectivement à INAC et à Nanobio. Ils ont débuté la réalisation d’un nouveau système dédié aux espèces neutres et de NEMS spécifiques, avec un objectif à terme de transfert à un équipementier en spectrométrie.

Pour valider leur technologie, ils ont l’ambition de mener une première démonstration sur une espèce biologique qui n’a jamais été mesurée à ce jour. Rendez-vous en 2017 pour relever ce défi.

Contact : sebastien.hentz@cea.fr
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 34 - Avril 2015

Insertion des docteurs : l’IRT Nanoelec lance un nouveau plan d’action

L’IRT Nanoelec a engagé de nouvelles actions pour la période 2015-2017. Parmi les trois chantiers principaux, une nouvelle action en faveur de l’insertion professionnelle des docteurs en nanoélectronique démarre. En collaboration avec le Collège doctoral de l’UGA et sur la base des informations issues de l’Observatoire de l’emploi, l’IRT va préciser des données sur ces chercheurs. L’objectif est d’identifier des axes de progrès à mettre en œuvre aux différentes étapes du parcours du doctorant.
Les deux autres chantiers s’inscrivent dans le prolongement de la phase 2012-2014. Il s’agit notamment du soutien aux plateformes technologiques (CIME Nanotech, Predis MHI et Esynov) et aux formations communes à Grenoble INP et GEM : mastère spécialisé Big Data et parcours de formation continue Manager Technique.

Contact : anne.farre@grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Minatec Mini Agenda

Get Adobe Flash player

twitter facebook
minatec tv minatec tv