Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

Ils ont synthétisé un polymère à haut spin

Une équipe INAC - Université polytechnique de Varsovie a synthétisé un polymère qui, en solution, présente un spin élevé. Ce matériau stable à température ambiante est élaboré à partir d’un polymère dérivé de la polyaniline.

Le niveau de spin reste modeste (S=2) mais constitue une première pour un polymère linéaire. Le potentiel de progression est important puisque le polymère se présente aujourd’hui sous forme de chaînes emmêlées. L’étape suivante consistera à ordonner ces chaînes, pour que les couplages entre spins individuels s’expriment pleinement, et à les tendre pour former des films. Une demande de contrat ANR est en cours.
 
Contacts : david.djurado@cea.fr ; vincent.maurel@cea.fr
 
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

Circuits multicœurs : le budget thermique modélisé à 5 % près

La société Docea Power peut se féliciter d’avoir créé un laboratoire commun avec le Leti. Après 3 ans de travaux, elle a validé ses outils pour modélisation thermique de circuits multicœurs 2D et 3D et a pu les appliquer sur deux cas réels. L’erreur de modélisation est inférieure à 5 %, niveau de précision très élevé pour des modèles rapides à haut niveau.

Les circuits avancés génèrent quelques watts à quelques dizaines de watts de puissance thermique quand ils fonctionnent ; aussi, les concepteurs de circuits sont obligés de les doter de mécanismes de contrôle thermique dynamique. Grâce aux modèles thermiques de Docea Power, ils peuvent désormais le faire en avance de phase au lieu de se contenter de vérifications a posteriori. Le laboratoire commun a été renouvelé pour trois ans, jusqu’en 2016.
 
Contact : pascal.vivet@cea.fr


 
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

Les antennes miniatures gagnent en qualité

Plus une antenne d’objet nomade est miniaturisée, plus les phénomènes de pertes s’aggravent et pénalisent ses performances. Ce constat a poussé une équipe Leti -IETR à consacrer deux thèses successives au titanate de lanthane, un nouvel oxyde pérovskite caractérisé par sa forte permittivité. Les résultats sont probants. Des capacités pour miniaturiser les antennes réalisées avec ce matériau affichent des coefficients de qualité supérieurs à 100 jusqu’à quelques GHz, contre 10 à 30 pour bon nombre d’autres matériaux en couche mince.
Il manque encore au titanate de lanthane « l’agilité » qui le rendrait opérationnel pour les dispositifs radiofréquences reconfigurables. Les chercheurs y travaillent, sachant qu’il leur faudra aussi réussir à intégrer le dépôt du matériau dans le procédé de fabrication.

Contact : christophe.delaveaud@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

La simulation quantique éclaire la physique des transistors avancés

Grâce à leur nouveau code de simulation quantique, les chercheurs d’INAC et du Leti apportent des informations essentielles sur la physique des transistors avancés FDSOI et Trigate.

Les enjeux de ces travaux sont considérables. Car à mesure que les dimensions des transistors descendent vers les 10 nm, les effets quantiques jouent un rôle croissant que les modèles de simulation semi-classiques ne prennent pas en compte. Un exemple : plus les électrons sont confinés, plus le nombre de bandes d’énergie disponibles pour le transport électrique se réduit.
Dans le cadre du projet ANR Quasanova, INAC, le Leti et STMicroelectronics ont développé TB_Sim, un code adapté au calcul massivement parallèle. Ils ont modélisé le tout dernier transistor FDSOI de l’industriel, ainsi que les prochaines technologies Trigate du Leti.

De nouveaux mécanismes de diffusion des électrons
Ce travail a par exemple clarifié le rôle joué par les charges piégées dans les oxydes, et confirmé les mécanismes d’action de l’électrode de face arrière des transistors FDSOI sur les porteurs de charge. Mieux, l’équipe a mis en évidence de nouveaux mécanismes de diffusion des électrons !
La simulation quantique ne détrônera pas de sitôt les méthodes semi-classiques, ne serait-ce que parce qu’elle nécessite des temps de calcul considérables. Mais on peut lui prédire un bel avenir : les spécialistes des transistors butent sur certains questions de physique fondamentale depuis 10 ans. Le projet ANR Quasanova, terminé fin 2013, a d’ailleurs été refinancé jusqu’en 2016.

Contact : yann-michel.niquet@cea.fr
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

La chimie se met en scène dans les salles blanches du Leti

Courant octobre, une équipe de tournage de 5 personnes a passé une journée dans les salles blanches du Leti. Objectif : montrer comment les copolymères à bloc, un produit mis au point par Arkema, sont mis en œuvre dans un nouveau procédé de nanolithographie.
Le tournage était commandité par Arkema, qui est aussi partenaire du Leti dans le cadre d’un laboratoire commun. L’industriel cherche à sensibiliser lycéens et étudiants aux métiers de la chimie grâce à des films de 8 minutes mis en ligne sur Youtube. Les tournages sont confiés à Capa, l’une des leaders européens de la production audiovisuelle, et se déroulent en Allemagne, au Brésil, aux Etats-Unis, au Japon etc.
Le film tourné à Grenoble sera mis à disposition du Leti. Il est en ligne depuis le 26 novembre.

Voir le film : http://youtu.be/JcNDsJCveqo

Contact : philippe.laporte@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

3 minutes chrono pour susciter des vocations scientifiques

Le 23 janvier prochain, le CEA-Grenoble organise la 3e édition de l’action pédagogique nationale « Scientifique toi aussi ! » destinée à sensibiliser les lycéens de 1re et de terminale aux filières et aux carrières scientifiques.
Plébiscitées en 2013, les rencontres « speed-dating » sont reconduites et animées par 15 professionnels de la recherche : techniciens, ingénieurs, doctorants et chercheurs. Chacun disposera de 3 minutes face aux élèves. Il leur présentera son métier et un objet symbolisant son travail, par exemple un fil très fin pour une biologiste travaillant sur les nanotubes ou une maquette d’atome pour un technicien chimiste. Des visites de laboratoires ainsi que des temps de rencontres, entre professionnels et lycéens sont également programmés.

Contact : florian.vuong@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

Fluoptics : 2 millions d’euros pour conquérir le monde

Cap sur les Etats-Unis, l’Asie et bien sûr l’Europe. Grâce aux 2 millions d’euros levés fin septembre auprès de business angels, Fluoptics va lancer la commercialisation de Fluobeam®, son système d’imagerie de fluorescence, pour plusieurs applications cliniques. Elle a déjà obtenu le marquage CE Médical, espère le feu vert de la FDA début 2014 et attend celui de plusieurs pays asiatiques.
La start-up, qui a déjà équipé 25 centres de recherche dans 7 pays, vise un marché mondial de 66 000 sites pour des usages en chirurgie oncologique, cardiovasculaire, hépatique et reconstructrice. Elle va recruter rapidement 4 nouveaux collaborateurs. Dans l’immédiat, l’offensive commerciale à l’international sera portée par un réseau de distribution.
 
Contact : odile.allard@fluoptics.com

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

Altran et Grenoble INP - Phelma s’engagent dans un partenariat

Grenoble INP - Phelma compte une nouvelle entreprise dans le cercle de ses partenaires : un accord a été signé avec Altran France cet automne. La société, leader du conseil en innovation et ingénierie avancée, (CA : 742 M€ en 2012 - 9 000 collaborateurs dont 2 200 recrutés en 2012) est solidement implantée dans le Sud-Est et notamment à Lyon, Grenoble et Pierrelatte. Elle collabore avec l’école depuis plusieurs années déjà : Journée des partenaires, stages, embauches...
L’objectif phare de cette convention est de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes diplômés. Le plan annuel d’actions prévoit aussi qu’Altran France participe au programme d'enseignement de l'école, lors d’interventions techniques, et s’associe à des événements tels que la « Journée femmes-ingénieures ».

Contact : relations.entreprises@phelma.grenoble-inp.fr
 
 
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

Supraconductivité : les SQUIDs numériques sortent des laboratoires

Et si les dispositifs supraconducteurs à interférence quantique (SQUIDs) numériques sortaient des laboratoires ? C’est ce qu’envisage Pascal Febvre, chercheur à l’IMEP-LAHC/Université de Savoie, dans une roadmap de la supraconductivité publiée par Superconductor Science and Technology. Il évoque deux applications : la détection des sursauts solaires, destructeurs pour les systèmes de communication spatiale, et celle des tremblements de terre.
L’équipe savoyarde participe déjà au fonctionnement des deux sites au monde équipés de SQUIDs. En parallèle, elle développe des SQUIDs dotés d’un traitement du signal 100 % numérique et de performances dynamiques accrues. A terme, ils détecteront un champ magnétique inférieur au femtotesla : moins que le signal émis par un cerveau humain en phase de sommeil.
 
Contact : pascal.febvre@univ-savoie.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

L’équipe iGEM décroche le prix du meilleur modèle mathématique

L’équipe interuniversitaire iGEM 2013, à laquelle appartenaient 4 étudiants de Grenoble INP - Phelma, n’a pas franchi le barrage des qualifications européennes qui se déroulaient à Lyon mi-octobre. Déçus de n’être pas sélectionnés pour la finale de la compétition de biologie synthétique organisée par le MIT de Boston, les étudiants sont toutefois fiers d’avoir remporté une médaille d’or pour le projet, ainsi que le prix du meilleur modèle mathématique.
Le projet est actuellement poursuivi par des étudiants des masters nanobiologie et nanophysique (Grenoble INP - Phelma-UJF) dans le cadre de leurs séances de « Lab training » au LMGP. Leur objectif : caractériser l’activité de la protéine KillerRed par des méthodes électrochimiques.

Contact : simon.pacouret@phelma.grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Minatec Mini Agenda

Get Adobe Flash player

twitter facebook
minatec tv