MINA-NEWS - Numéro 4 - Mars 2009

Nano 2012 : Grenoble au coeur du dispositif de l’Alliance IBM

Lancé par anticipation en 2008, le programme de coopération entre IBM, STMicroelectronics et le Léti est définitivement sur les rails depuis la récente signature de l’accord entre les partenaires.
 
Il confirme la légitimité du pôle grenoblois dans la recherche mondiale en microélectronique : le Léti est le seul partenaire non-industriel de l’Alliance IBM, qui regroupe à Albany et Fishkill (État de New York, États-Unis) la dizaine d’industriels du semiconducteur qui tiennent à garder un accès direct aux technologies silicium. Les autres sont devenus dépendants des fondeurs, à l’exception de trois géants (Intel, Samsung, Toshiba) qui parviennent encore à financer seuls leur R&D.
 
Les axes de recherche que développera le Léti visent à préparer les développements industriels des filières CMOS. Au programme : les nouveaux transistors sur SOI pour technologies low power, la nanocaractérisation et la lithographie électronique (e-beam) qui présente l’avantage de permettre à la fois la fabrication de masques et le prototypage rapide.
 
Au sein de MINATEC, trois entités seront particulièrement impliquées autour du Léti : la plate-forme de nanocaractérisation, le LTM et les équipes de simulation d’INAC. La priorité ira aux technologies 22 nm et 16 nm, sur lesquelles des choix seront faits en 2009. L’Alliance IBM attend des réponses sur les performances intrinsèques et la sensibilité aux variations technologiques des filières SOI pour ces générations. Une mission de haute confiance qui échoit à Grenoble.
 
Contact : marie-noelle.semeria@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Minatec Mini Agenda

Get Adobe Flash player

twitter facebook
minatec tv
Découvrez MINA-NEWS version mobile
Fermer