MINA-NEWS - Numéro 6 - Septembre 2009

Rentrée 2009 : Phelma confirme son attractivité

Les 365 étudiants qui viennent d’intégrer Phelma pour y mener leurs études d’ingénieur confirment la tendance observée l’année dernière : l’école grenobloise, pourtant créée depuis seulement deux ans, est bien connue, bien identifiée et assez recherchée.

Le rang du dernier entrant, qui avait déjà fait un bond de 200 places l’année dernière, remonte encore de 150 places pour le concours PSI (physique/sciences de l’ingénieur) et reste au même niveau pour les concours MP (maths/physique) et PC (physique/chimie). Globalement, Phelma recrute ses étudiants un peu au-delà de la moitié de l’effectif des candidats.

Parmi les nouvelles recrues, 79 % ont choisi Phelma en premier, deuxième ou troisième choix, contre 70 % l’année dernière. Les 3/2 (étudiants qui ont suivi normalement leurs deux années de prépa) représentent 80 % des entrants, les 5/2 (redoublants de la deuxième année de prépa) 20 % seulement. « On ne vient pas à Phelma après avoir échoué ailleurs, mais en première intention » commente Isabelle Schanen, responsable de la première année.

Avec 25 % des nouvelles recrues venues de Rhône- Alpes, l’École confirme son rayonnement national puisque les étudiants intégrés en 2009 viennent très majoritairement d’autres régions. L’Île-de-France (15 %) est suivie par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (10 %) et la Bretagne (5 %). Enfin, le métier d’ingénieur continue à attirer très majoritairement un public masculin puisque les garçons représentent 78 % des nouveaux entrants, chiffre stable par rapport à l’année dernière ; sur ce point, Grenoble est en ligne avec la tendance nationale.

Contact : isabelle.schanen@phelma.grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Minatec Mini Agenda

Get Adobe Flash player

twitter facebook
minatec tv
Découvrez MINA-NEWS version mobile
Fermer