Modélisation des réseaux de qubits silicium-sur-isolant

Publié le : 15 juillet 2019

Un post-doctorat est ouvert à l’Institut de Recherche Interdisciplinaire de Grenoble (IRIG, anciennement INAC) du CEA Grenoble (France) sur la théorie et la modélisation des réseaux de bits quantiques silicium-sur-isolant (qubits SOI). Cette position s’inscrit dans le cadre du projet ERC Synergy qucube, visant à développer des réseaux bidimensionnels de tels qubits. Le (la) candidat(e) sélectionné(e) devra commencer entre octobre et décembre 2019, pour une période maximale de trois ans.

De nombreux aspects de la physique des qubits silicium sont encore mal compris, de sorte qu’il est essentiel de soutenir l’activité expérimentale avec de la modélisation avancée. À cette fin, le CEA développe activement le code « TB_Sim ». TB_Sim est basé sur une description k.p multi-bandes ou liaisons fortes atomistiques de la structure électronique des matériaux et comprend notamment un solveur en interaction de configurations dépendent du temps pour la dynamique des qubits.

Les objectifs de ce post-doctorat sont d’améliorer la compréhension de la physique de ces dispositifs et d’optimiser leurs design, et en particulier:

– de modéliser la manipulation, la lecture et la décohérence des spins dans les réseaux 1D et 2D de qubits SOI.

– de modéliser les interactions d’échange dans ces réseaux et d’évaluer le fonctionnement de portes multi-qubits.

Le (la) candidat(e) aura l’occasion d’interagir avec les équipes expérimentales du CEA/IRIG, du CEA/LETI et du CNRS/Néel impliquées dans quCube, et aura accès à des données sur des dispositifs à l’état de l’art.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X