Conception, réalisation et caractérisation d’un détecteur optique de particules de nouvelle génération. Application à la mesure de la qualité de l’air

Publié le : 24 octobre 2018

Le laboratoire des Capteurs Optiques (LCO) du CEA/LETI s’intéresse aux applications innovantes de l’optique et en particulier à l’utilisation de la photonique aux échelles nanométriques : plasmoniques, opto-mécaniques, photo-acoustiques, bio-photoniques. Le LCO conçoit (simulations optiques, logiciel de design), fabrique en salle blanche et caractérise des capteurs photoniques pour différentes applications telles que la détection de gaz, de particules ou de molécules biologiques.
 
L’objectif principal du stage est la conception et la mise en œuvre d’un détecteur de particules fines (PM pour Particulate Mater) basé sur un principe innovant d’imagerie de figure de diffusion. Ce type de détecteur associe des problématiques d’instrumentation et de conception optique mais également d’aéraulique. En effet, vu les relativement faibles concentrations de PM dans l’air, les détecteurs de PM ne peuvent fonctionner en passif. Il est donc nécessaire de mettre en œuvre une ventilation dynamique qui permet d’augmenter le volume d’air analysé pendant la durée de la mesure.
Pour l’instant, les travaux menés au sein du LCO se sont principalement concentrés sur la partie optique du système. Le stagiaire aura en charge l’étude de la partie aéraulique du détecteur. Un travail de simulation lui permettra de déterminer les caractéristiques du système de ventilation nécessaire à la détection de PM. S’en suivra une phase de conception et d’adaptation au système d’imagerie; puis la réalisation et l’assemblage du système complet. Le détecteur sera finalement testé sur un banc de génération de PM calibré.

Merci d’adresser directement votre CV+LM à pierre.barritault@cea.fr

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X