Développement de méthodes de dérivatisation chimique au sein de composants fluidiques silicium

Publié le : 26 mars 2019

L’analyse de mélanges complexes de gaz est présente dans de nombreux domaines avec des enjeux associés importants (contrôle de l’environnement et de la pollution, santé, sécurité, suivi de procédés industriels, agroalimentaire, etc). Aujourd’hui, les micro/nanotechnologies permettent de fabriquer des composants microfluidiques sur silicium pour l’analyse de gaz, miniaturisés, à faible coût, à faible puissance, et ayant des performances supérieures ou égales aux composants de références classiques. Au CEA-LETI, des vannes, des préconcentrateurs, des injecteurs, des colonnes de séparation, et différents types de détecteurs ont ainsi été réalisés sur silicium, constituant un ensemble de briques technologiques de base. A partir des ces briques technologiques miniaturisées, de nouveaux capteurs et systèmes d’analyse de gaz miniaturisés et à bas coûts sont en cours de développement. Dans ce cadre, une architecture originale de laboratoire d’analyse de gaz sur puce est en cours d’étude. Le travail du stage, pluridisciplinaire, à forte composante expérimentale, se focalisera sur le développement d’un nouveau composant silicium permettant de réaliser des dérivatisations chimiques de composés gazeux sur support solide.Ce travail se fera suivant les phases suivantes :

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X