Architectures et circuits recepteurs RF mmW large bande pour modulations innovants

Publié le : 8 février 2020

Les réseaux de télécommunication existants évoluent vers des besoins de très haute capacité et haut débit de communication qui nécessiteront des architectures d’émetteur-récepteur innovantes. Pour les liaisons de données sans fil dans le cadre des systèmes 5G et au-delà de la 5G des nouvelles solutions d’émetteur-récepteur seront nécessaires dans les 5 à 10 prochaines années pour pouvoir fournir des débits de données de l0irdre de 100Gb/s ou supérieurs en utilisant efficacement le large spectre disponible aux fréquences millimétriques (mmW). L’architecture traditionnelle des émetteurs-récepteurs qui a été utilisée dans le passé peut entraîner une consommation d’énergie trop importante ou tout simplement une performance insuffisante pour répondre à ce défi. L’institut de recherche LETI a mené des investigations au cours des dernières année dans le domaine des schémas de modulation et des architectures d’émetteurs-récepteurs novateurs afin de répondre aux fefis liés a l’agumentation du débit susmentionné dans les environnements sans fil, compte tenu des limites imposées par les dispositifs électroniques existants nécessaires à la construction des émetteurs-récepteurs. Actuellement, certaines solutions ont été proposées d’un point de vue théorique qui doivent être avancées afin de trouver une mise en œuvre optimale avec les technologies de pointe pour la conception et la fabrication de circuits intégrés. Cette thèse s’inscrit dans la continuité de ces travaux précédents et explorera la mise en œuvre pratique de circuits basés sur des schémas de modulation et des architectures innovantes pour des récepteurs mmW à haute vitesse, à large bande passante et à l’épreuve des imperfections.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X