Bits quantiques CMOS enrichis en silicium 28

Publié le : 15 juillet 2019

Notre laboratoire a mis au point un bit quantique de spin fabriqué en partenariat étroit avec le CEA-Leti dans une plateforme microélectronique CMOS quasi-industrielle. Un gros effort est en train d’être réalisé pour fabriquer et coupler un grand nombre de ces bits quantiques. Il faut cependant en parallèle continuer à améliorer les performances de chacun de ces bits, notamment en terme de cohérence.

La source principale de décohérence pour les spins est aujourd’hui identifiée: il s’agit des spins nucléaires portés par le seul isotope du silicium qui en possède un, à savoir le Si29, présent à hauteur d’environ 5% dans le silicium naturel.

Pour cette raison nous avons fabriqué et aurons à disposition dès le début de cette thèse des échantillons enrichis en Si28. Nous espérons obtenir un gain très substantiel en termes de temps de cohérence.

Ce travail de thèse consistera à mesurer de façon rigoureuse et systématique les propriétés de cohérence et leur variabilité dans ces échantillons purifiés, et identifier de façon détaillée les mécanismes de décohérence et les moyens de les supprimer.

Les mesures seront effectuées dans un nouveau réfrigérateur à dilution “sec” dédié à ces études et installé dans un nouveau laboratoire.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X