Capteurs à ondes élastiques pour la détection biologique de terrain

Publié le : 14 mars 2021

L’analyse sanitaire des eaux fluviales ou de consommation devient de plus en plus un enjeu de santé publique. Dans ce contexte, le CEA-LETI développe des solutions de capteurs permettant la détection de bactéries dans des échantillons liquides. Parmi les technologies envisagées, les résonateurs électromécaniques à ondes acoustiques paraissent particulièrement prometteurs. Le but de cette thèse consiste à évaluer l’utilisation de ces composants, développés initialement pour des applications de traitement de signaux radiofréquences, pour des applications de détection biologique en milieu liquide.

Plus précisément, le sujet de thèse porte sur l’analyse des structures biologiques à détecter, leurs possibles interactions avec l’élément sensible du capteur, et de ce fait les mécanismes de détection qu’il sera possible de mettre en œuvre. Ceci permettra le dimensionnement de capteurs adaptés, via la sélection du type de résonateur, du mode de vibration le plus adapté aux contraintes de fonctionnement en milieu liquide et maximisant la sensibilité. Le candidat réalisera des prototypes de capteurs dans les salles blanches du CEA-LETI et procèdera à leur fonctionnalisation, ainsi qu’à des évaluations en milieu liquide. Dans une seconde phase de la thèse, le candidat adaptera ces capteurs et le circuit microfluidique associé pour permettre leur intégration dans une plateforme de détection multicapteur.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X