Nouvelles topologies de circuits intégrés exploitant des composants capacitifs innovants sur silicium

Publié le : 14 mars 2021

L’objectif de cette thèse est de d’évaluer l’intérêt des capacités hybrides sur silicium développées au LETI comme composants dans de nouvelles architectures de circuits de conversion d’énergie intégrés. Les capacités hybrides présentent une combinaison de propriétés uniques en termes de densité énergétique (stockage ionique de l’ordre de 40 mJ/mm3) et de réponse fréquentielle (stockage diélectrique démontré jusqu’à 30 GHZ), avec une réalisation technologique sur silicium en 200 mm.

Il est proposé dans le cadre de ce projet de concevoir des circuits de conversion d’énergie, par exemple de type convertisseur DCDC à découpage capacitif exploitant les qualités intrinsèques de la capacité hybride développée au LETI.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X