15 minutes pour détecter 3 ppb de benzène dans l’air intérieur

Catégorie(s) : Actualités, Innovation & société, MINATEC, Recherche

Publié le : 3 février 2014

Au 1er janvier 2016, l’air intérieur des établissements recevant du public devra contenir moins d’un ppb de benzène. Reste à développer un système de quantification portatif suffisamment sensible et capable de réaliser la mesure sur site : c’était l’objet d’un projet FUI au terme duquel le Leti a démontré la détection de 3 ppb de benzène en 15 minutes.
Sa technologie est basée sur des capteurs nanoporeux ; leurs propriétés de transmission d’un rayonnement UV varient quand ils piègent du benzène.
Le système peut être amélioré, notamment en recourant à des capteurs plus fins. A ce jour, le marché propose un détecteur total de composés organiques volatils à 5 k€, avec une limite de 50 ppb pour la détection spécifique de benzène. Les chercheurs visent un capteur deux fois moins cher, conforme aux exigences réglementaires.

Contact : jean.hue@cea.fr