Offres de Thèses, Stages et Post-docs

nombre d'offres : 26

Report de composants de puissance pour amélioration des performances

Mail Sélection

Date de début : 1 avril 2018

Offre n° PsD-DRT-18-0060

Une thèse actuellement dans le laboratoire a permis de démontrer l’intérêt du report d’un HEMT de puissance en GaN sur une embase métallique en cuivre vis-à-vis du self heating sans dégrader la tenue en tension du composant.

Il y a encore beaucoup de points à étudier pour améliorer au mieux les composants de puissance.

Actuellement des labos comme l’IEMN, HKUST et MIT s’intéressent à ce procédé et étudient des solutions connexes.

Nous proposons de comprendre quelle est la meilleure intégration à faire pour éliminer le self-heating et augmenter la tenue en tension du composant initial. L’impact sur la polarisation du GaN et sur la qualité du gaz 2D sera analysée.

La même approche pourra être faite si besoin sur les composants RF.

Différents empilements seront réalisés par le post-doc et il aura en charge de réaliser les caractérisations électriques. La compréhension du rôle de chaque partie de la structure sera primordiale pour décider de l’empilement final.

Ce procédé sera également amené en grandes dimensions.

Ce post-doc travaillera si besoin en collaboration avec les différentes thèses sur les composants de puissance.

  • Mots clés : Sciences pour l'ingénieur, Energie, thermique, combustion, écoulements, Matériaux et applications, DCOS, Leti
  • Laboratoire : DCOS / Leti
  • Code CEA : PsD-DRT-18-0060
  • Contact : julie.widiez@cea.fr

Composites nano-silicium/graphène pour batteries lithium-ion à haute densité d’énergie

Mail Sélection

Date de début : 1 mai 2018

Offre n° PsD-DRF-18-0052

Le sujet s’inscrit dans un projet H2020 inclus dans le Core 2 du Flagship Graphene (2018-2020), portant sur les applications du graphène dans le stockage de l’énergie. Pour les batteries Li-ion, le graphène est associé en composite avec du silicium nano-structuré pour augmenter la capacité énergétique. Le graphène enrobe le silicium, réduisant sa réactivité avec l’électrolyte et la formation de la couche de passivation (SEI), et maintient une conductivité électrique élevée dans l’électrode.

L’étude porte sur 2 technologies : l’optimisation de composites graphène-nanoparticules de Si déjà explorés dans ce projet, et la mise au point de composites inédits graphène-nanofils de Si pour comparaison. Elle sera menée dans deux laboratoires du CEA en étroite collaboration : au LITEN (recherche technologique) spécialisé dans les batteries pour le transport, et à l’INAC (recherche fondamentale) spécialisé dans la synthèse de nanomatériaux.

Le/la postdoc fera la synthèse des nanofils de Si pour ses composites par le procédé de croissance en masse récemment breveté à l’INAC. Elle/il sera en charge de la formulation des composites selon le savoir-faire du LITEN et de leur mise en œuvre en pile bouton pour tests en cyclage. Il/elle mènera une comparaison systématique du comportement électrochimique des deux types de composites à base de nanoparticules et de nanofils. La comparaison s’appuiera sur une étude du mécanisme de perte progressive de capacité et de formation de la SEI grâce aux outils de caractérisation disponibles au CEA Grenoble et dans le consortium du projet : diffraction X, microscopie électronique, spectroscopies XPS, FTIR, RMN. Elle/il participera aux travaux du consortium international (Cambridge UK, Gênes Italie, Graz Autriche).

Le contrat postdoctoral est attribué pour 2 ans.

On recherche un docteur en sciences des matériaux avec expérience en nanocaractérisation, nanochimie et/ou électrochimie.

Les candidatures sont attendues avant le 31 mai 2018.

  • Mots clés : Physique de l'état condensé, chimie et nanosciences, Sciences pour l'ingénieur, Matériaux et applications, Matière ultra-divisée, physico-chimie des matériaux, INAC, SyMMES
  • Laboratoire : INAC / SyMMES
  • Code CEA : PsD-DRF-18-0052
  • Contact : pascale.chenevier@cea.fr

Jonction tunnel pour LEDs UV: caracterisation et optimisation

Mail Sélection

Date de début : 1 septembre 2018

Offre n° PsD-DRT-18-0047

Au-dela des lampes UV actuelles, les LEDs émettant dans le domaine de l’UV-C (autour de 265 nm) sont considérées comme la solution à moyen terme pour les systèmes de traitement de stérilisation de l’eau. Mais les LEDs UV-C, à base de matériaux du type AlGaN et de leurs hétérostructures à puits quantiques sont encore de trop faible efficacité pour leur utilisation dans des systèmes industriels.

L’analyse des raisons qui sous-tendent cette faible efficacité nous ont amenés à proposer une solution basée sur l’utilisation de jonctions tunnel insérées dans l’hétérostructure. L’utilisation de jonctions tunnel p+ / n+ permet d’adresser les problèmes liés au dopage des matériaux grands gaps, mais donne lieu à une résistance tunnel qui doit être diminuée autant que possible. Le travail post-doctoral est dédié à la compréhension des processus tunnel à l’œuvre dans la jonction pour un meilleur contrôle de la résistance tunnel.

Le travail post-doctoral sera effectué sur la Plate-Forme de Nano-Caractérisation au CEA/ Grenoble, en faisant appel à différents types de caractérisation structurale, optique et électrique, sur de simples jonctions ou sur des jonctions insérées dans les LEDs UV. Le (la) candidat(e) interagira fortement avec l’équipe du CNRS/CRHEA à Sophia Antipolis où seront épitaxiées les structures. Le travail s’inscrit dans le cadre d’un projet collaboratif « DUVET » financé par l’ANR.

  • Mots clés : Physique de l'état condensé, chimie et nanosciences, Physique du solide, surfaces et interfaces, DOPT, Leti
  • Laboratoire : DOPT / Leti
  • Code CEA : PsD-DRT-18-0047
  • Contact : guy.feuillet@cea.fr

Etude in situ à l’aide du rayonnement synchrotron de la croissance de graphène sur catalyseur métal liquide

Mail Sélection

Date de début : 1 janvier 2018

Offre n° PsD-DRF-18-0009

The postdoctoral research project is part of a four-year European FET-Open project called LMCat (http://lmcat.eu/) bringing together five European labs, including the ESRF and the CEA-INAC, to develop the growth of defect-free two-dimensional materials by liquid-metal catalytic routes. A central lab will be established at the ESRF to develop an instrumentation/methodology capable of studying the ongoing chemical reactions on the molten catalyst. The growth by chemical vapor deposition at high pressure and temperatures will be characterized in situ, by means of two main techniques: Raman and X-ray scattering (Grazing Incidence X-Ray Scattering and Reflectivity). It will be complemented by theoretical calculations performed in Munich. The successful candidate will be in charge; together with a PhD student, of the in situ synchrotron X-ray scattering measurements, using the ESRF ID10 liquid scattering beamline (http://www.esrf.eu/UsersAndScience/Experiments/CBS/ID10) and the P08 beamline of PETRA-III (photon-science.desy.de/facilities/petra_iii/beamlines/p08_highres_diffraction/index_eng.html), in Desy.

You should hold a PhD in physics, chemistry or material science or closely related science. Previous experience of complex instrumental environment, MBE or CVD growth methods and / or with synchrotron X-ray scattering / diffraction / reflectivity, especially on liquids, will be an advantage. You should be motivated to work with an international team of young researchers with an experimental setup at the forefront of instrumental development, and ready to travel in Germany (Hambourg) for extended periods to perform some of the experiments. A good practice of English is mandatory. You should also have:

This is a full time, 3 year contract.

Please submit a 1 page cover letter stating the motivation, research experience and goals, ; a curriculum vitae, and contact information for 3 references.

  • Mots clés : Physique de l'état condensé, chimie et nanosciences, Physique du solide, surfaces et interfaces, INAC, MEM
  • Laboratoire : INAC / MEM
  • Code CEA : PsD-DRF-18-0009
  • Contact : gilles.renaud@cea.fr

Conception en vue de la fiabilité des composants microélectroniques numériques

Mail Sélection

Date de début : 1 mars 2018

Offre n° PsD-DRT-18-0010

Les mémoires non-volatiles de type flash sont un élément clé pour le développement des applications haute-température dans l’aérospatial, l’industrie automobile et l’industrie du forage. Malheureusement, le temps de rétention des mémoires flash est fortement dégradé par la haute-température et peut être considérablement diminué même à des températures plus modérées, particulièrement dans le cas où il faut stocker plusieurs bits par cellule. Cet effet peut être estompé à travers un rafraîchissement périodique des données. Le problème est que, en présence des variations de température dues à un changement des conditions environnementales et/ou de charge de travail, une fréquence de rafraîchissement fixe doit être adaptée au pire cas et risque d’entraîner des pertes en termes de performance et endurance.

Le premier objectif de ce projet est d’implémenter une méthode de rafraîchissement basée sur l’utilisation d’un compteur permettant de : (a) suivre l’évolution de l’impact de la température sur le temps de rétention des mémoires flash, (b) générer des alertes sur l’imminence d’une perte de données et (c) fournir des timestamps.

Le deuxième objectif du projet est de déterminer la loi qui gouverne l’évolution avec le temps des fautes de rétention dans une mémoire flash. Le but est l’implémentation d’une technique capable de déterminer le temps de rétention restant de chaque page mémoire en fonction de l’âge de rétention, i.e. le temps écoulé depuis le stockage des données, et le nombre des erreurs de rétention et non-rétention.

Le travail du post-doctorant inclura la publication des résultats scientifiques dans des conférences internationales et journaux de haut niveau.

  • Mots clés : Sciences pour l'ingénieur, Electromagnétisme - Electrotechnique, Electronique et microélectronique - Optoélectronique, DACLE, Leti
  • Laboratoire : DACLE / Leti
  • Code CEA : PsD-DRT-18-0010
  • Contact : valentin.gherman@cea.fr
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X