Toutes les Actualités

03 avril 2017

Le Leti expérimente la 5G à MINATEC

  • Actualités
  • Evenements
Le Leti a convaincu l’Agence de régulation française des télécommunications (Arcep) de lui accorder une licence d’utilisation de la bande de fréquence 3.5 GHz, avec une largeur de 40 MHz, pour une durée de six mois (premier semestre 2017).   Cette bande de fréquence pourrait être la première libérée pour le déploiement des systèmes de […] >>

03 avril 2017

ISKN : le succès sur toute la ligne !

  • Actualités
  • Industrie
  • Vie de campus
Avec une progression annuelle de 400 % de son chiffre d’affaires depuis sa création en 2014, ISKN affiche une réussite fulgurante ! À ce jour, la start-up issue des travaux du Leti a vendu plus de 30 000 exemplaires de la Slate (ardoise numérique). Lancée en septembre 2016, la Slate2 a rencontré un succès tel […] >>

03 avril 2017

L’actualité de MINATEC, c’est aussi sur les réseaux sociaux !

  • Actualités
  • MINATEC
Présent sur Twitter et Facebook, MINATEC publie chaque jour des informations et relaye certains messages susceptibles d’intéresser les acteurs et les partenaires de l’écosystème grenoblois. Les articles de MINA-NEWS y sont aussi diffusés, à raison d’une brève par jour dans les semaines qui suivent la sortie du journal. Avec plus de 2 500 abonnés, le […] >>

03 avril 2017

Bientôt des fils électriques nanométriques

  • Actualités
  • Recherche
Les fils électriques de taille moléculaire sont presque une réalité ! Une équipe de l’institut Charles-Sadron (CNRS, Strasbourg) est parvenue à envelopper des fibres de poly(3-butylthiophène) (P3BT), un polymère semi-conducteur, de nanotubes isolants par auto assemblage de molécules complexes d’ester en voie liquide, via un processus de germination hétérogène. Les chercheurs d’INAC ont, quant à […] >>

03 avril 2017

Un nouvel outil d’identification bactérienne

  • Actualités
  • Innovation & société
  • Recherche
Des chercheurs d’INAC, du Leti et du LTM viennent de mettre au point une méthode originale d’identification bactérienne sur cellule unique. Son principe repose sur l’utilisation de structures nanophotoniques SOI, permettant de concentrer la lumière que l’on y injecte. On obtient ainsi un champ électromagnétique très intense, capable d’attirer une bactérie et de la piéger. […] >>
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X