L’ALD crée des liens entre Grenoble et l’Autriche

Catégorie(s) : Actualités, Recherche, Vie de campus

Publié le : 4 décembre 2017

Le LMGP et l’université technique de Vienne vont-ils collaborer autour de l’ALD ? C’est en tout cas l’objectif de la visite que Dominik Eder, professeur à Vienne, fera prochainement à Grenoble. Les deux organismes travaillent sur de nouveaux matériaux réalisés par Atomic Layer Deposition. Toutefois, Vienne utilise le procédé classique, alors que le LMGP dispose depuis d’un an d’un procédé avancé, le Spatial ALD, qui dépose les couches atomiques jusqu’à 100 fois plus vite.
Le programme de travail pourrait s’orienter vers la comparaison des deux procédés sur un même matériau, l’évaluation croisée de matériaux etc. Les deux instituts peuvent créer des synergies sur la catalyse et les matériaux hybrides, en particulier pour les énergies nouvelles. De quoi nouer de fructueuses collaborations.

 

Contact : david.munoz-rojas@grenoble-inp.fr

Share on FacebookTweet about this on Twitter
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X