Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

List et Leti réinventent la conception des systèmes embarqués

Créée par le List à Saclay et le Leti à Grenoble, la plateforme Conception et systèmes embarqués accumule les succès. Fin 2013, elle a permis à la société M3Systems de doubler les performances d’un de ses systèmes, en optimisant volume et consommation. Ceci à travers une approche de conception en rupture : grâce à un environnement de prototypage virtuel de haut niveau, les chercheurs peuvent explorer et évaluer rapidement des solutions innovantes (algorithmes, processeurs, architectures, logiciels embarqués…). Puis ils les conçoivent, les réalisent et les testent, dans des délais courts.
Ces systèmes répondent de manière optimale aux contraintes d’encombrement, de consommation, de sûreté etc. En témoigne notamment un nouvel ASIC de diagnostic de câbles, 8 fois plus précis et 30 fois plus rapide que la référence du marché !

Contact : thierry.collette@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

La traduction d’un livre active la coopération avec l’Amérique latine

Les actions de l’association franco-péruvienne Puya de Raimondi (présidée par un chercheur du CEA) et du réseau NanoAndes font vivre depuis plusieurs années la coopération scientifique entre la France et l’Amérique latine. Celle-ci a pris un nouveau tournant grâce à la récente publication au Mexique du livre Fisica de semiconductores y componentes electronicos.
Il a fallu 3 ans pour traduire le livre d’Henry Mathieu, professeur à Montpellier, et Hervé Fanet du Leti. Chacun des 13 chapitres a été gracieusement traduit par un universitaire ou un chercheur péruvien, argentin, mexicain, équatorien, vénézuélien ou espagnol. La coordination éditoriale a été assurée par Robert Baptist, directeur de recherche au Leti et ancien coopérant au Pérou, et la Universidad Nacional Autonoma de Mexico.

Contact : robert.baptist@cea.fr
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

Un tag RFID compatible avec les objets métalliques

Le Leti a développé pour la start-up Oridao (Montpellier) un tag RFID miniature pour pièces métalliques de toutes tailles, de l’objet centimétrique à l’armoire. Ces pièces limitent fortement l’efficacité et la bande passante des antennes miniatures pour tags. Il a donc fallu concevoir une topologie d’antenne particulière, en deux versions adaptées aux bandes de fréquence européenne et américaine. Leur portée de lecture, de l’ordre du mètre, est compatible avec les applications visées.
Oridao est spécialisée dans les solutions RFID sécurisées pour la traçabilité et la surveillance de pièces en milieu industriel et militaire. Partenaire du Leti depuis 2011, elle envisage aujourd’hui deux nouveaux projets, sur les tags RFID à capteurs de pression et sur des tags RFID souples pour pièces métalliques non planes.

Contact : laurent.dussopt@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

Interview : Feriel Mélaine - Doctorante en Nanobiosciences (INAC - SPrAM)

Feriel Mélaine - Doctorante en Nanobiosciences (INAC - SPrAM)
Rédactrice de Chercheurs d’horizons en 2012-2013

Chercheurs d’horizons : les doctorants prennent la plume !

 

Chercheurs d’horizons est une publication réalisée par des doctorants de l’Université de Grenoble. De quoi s’agit-il plus précisément ?
Ce journal a été lancé en 2010-2011 dans le cadre des ateliers du service Doctoral pour la Formation, l'Initiation et l'insertion professionnelles (DFI). J’ai participé à ce projet avec 3 autres thésards en 2012-2013. Rédaction, traduction, photos, mise en pages : nous avons tout fait nous-mêmes! Le numéro 3 est sorti en septembre 2013. Imprimé à 500 exemplaires, il existe aussi en version numérique *.

Quel type d’informations peut-on y lire ?
Notre équipe a décidé de ne surtout pas en faire une revue de vulgarisation scientifique. Nous avons privilégié des sujets liés à la vie des doctorants, à travers des articles pratiques tels que “Partir à l’étranger pendant sa thèse” ou encore “Enseigner pendant sa thèse”… Mais on y trouve également un décryptage de l’actualité de la recherche ainsi qu’une rubrique culturelle et des jeux, dont un terrible casse-tête ! Cette année et pour la 1re fois, Chercheurs d’horizons est entièrement bilingue (français-anglais).

S’adresse-t-il uniquement aux doctorants ?
Les thésards sont notre cœur de cible. Nous voulions leur apporter des informations plus concrètes que celles diffusées par les institutions, et partager différentes expériences. C’est le sens même du reportage sur les Doctoriales, un séminaire qui prépare à l’insertion professionnelle. D’autres articles, comme celui sur les Assises de l’Enseignement supérieur et de la recherche, concernent un public beaucoup plus large.

Contact : feriel.melaine@cea.fr


* le n° 3, paru en septembre 2013, est disponible sur http://chercheursdhorizons.wordpress.com/
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

Phelma se distingue dans le nouveau classement de l’Étudiant

Cette année, l’Étudiant propose une approche inédite de son palmarès annuel des écoles d’ingénieurs. Le classement décortique l’activité de 160 écoles habilitées par la CTI à travers 37 indicateurs. Charge ensuite aux étudiants de choisir un ou plusieurs critères afin de déterminer le classement qui correspond le mieux à leurs attentes.
Si l’on considère l’excellence académique, Grenoble INP - Phelma sort du lot : 1ère école française ex-aequo avec Polytechnique et l’ENSCP, elle devance d’un point Centrale et les Mines ; elle est par ailleurs la seule école de province du peloton de tête ! Côté recherche, Phelma se hisse en 1re position si l’on retient le critère de l'importance de la recherche dans le domaine des industries des technologies de l'information, et occupe le 3e rang dans le domaine de l'énergie.
 
Contact : alexis.sableaux@phelma.grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

Pierre Benech entame son second mandat à la tête de Phelma

Choisi par le conseil d’école en décembre, Pierre Benech a été officiellement reconduit en janvier dans sa fonction de directeur de Grenoble INP - Phelma pour une durée de 5 ans. Poursuivant les actions engagées depuis 2008, il souhaite mettre à profit ce second mandat pour faire grandir encore l’école et l’intégrer pleinement dans les grands projets institutionnels : MINATEC, GIANT, CPER sur le Campus, Investissements d’Avenirs…
Très attaché à son métier d’origine, Pierre Benech enseigne encore l’électromagnétisme ainsi que l’optique guidée aux élèves-ingénieurs de l’école et poursuit des travaux de recherche dans le domaine de l’optique et de l’optoélectronique. Parmi ses autres fonctions, Pierre Benech est chargé de mission “Évolution universitaire de la presqu'île” au sein de Grenoble INP depuis 2012.

Contact : pierre.benech@phelma.grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

Un nouvel équipement de lithographie au CIME Nanotech

Le CIME Nanotech s’est équipé récemment d’un nouvel équipement de lithographie qui intègre deux procédés innovants. Le premier est un procédé de nano-impression, avec contrôle de l’étape de pressage/séparation par une matrice d’actionneurs, qui réduit les défauts induits lorsque cette étape est réalisée manuellement.
Le second procédé permet de réaliser une lithographie sans résine, grâce à un plasma localisé entre le masque et le substrat. Il est adapté aux substrats qui ne tolèrent pas les résines photosensibles ou l’exposition aux rayonnements UV.
L’IRT Nanoélectronique a cofinancé cet équipement, déjà utilisé par des équipes du LTM et du Leti pour plusieurs programmes de recherche et de formation : spintronique, fonctionnalisation de surfaces pour les MEMS fluidiques etc.

Contact : delphine.constantin@grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

Une nouvelle équipe de direction au LMGP

Le laboratoire des Matériaux et du Génie Physique (LMGP), unité mixte de recherche du CNRS rattachée à Grenoble INP, est dirigé depuis le 1er janvier par un nouveau binôme. Prenant la suite de Bernard Chenevier et François Weiss, Franz Bruckert et Carmen Jiménez ont été nommés directeur et directrice adjointe.
Enseignant chercheur en biophysique, Franz Bruckert intervient à Grenoble INP - Phelma. Ses travaux de recherche, au sein de l’équipe Interface Matériaux-Matières biologiques du LMGP, portent notamment sur les interactions protéines-matériaux et cellules-matériaux. Ingénieur de recherche du CNRS, Carmen Jiménez a intégré le LMGP en 2002. Au cœur de ses travaux : les oxydes métalliques, les matériaux supraconducteurs, les matériaux pour la microélectronique, la production et la conversion d’énergie.

Contact : franz.bruckert@grenoble-inp.fr
 
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

MEMS et NEMS : une solution pour libérer plus vite la partie mobile

Des chercheurs du Leti ont développé un simulateur pour valider le placement et la taille des « trous de libération » des MEMS et NEMS. Ils réduisent significativement la durée d’une étape critique du process et améliorent le rendement de production.
Après fabrication des structures suspendues des MEMS et NEMS, les trous de libération servent à soustraire par gravure le matériau sacrificiel qui a supporté les structures. Avec les techniques manuelles d’aujourd’hui, les erreurs et imprécisions de placement des trous empêchent parfois d’éliminer la totalité de ce matériau.
Le simulateur, basé sur un vérificateur de règles de dessin informatisé, fournit aux concepteurs une image prédictive des zones résiduelles du matériau sacrificiel. Un premier pas vers d’autres fonctions comme le placement automatique des trous.

Contact : marjorie.gary@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 28 - Février 2014

Imprimez votre bouton poussoir par jet d’encre

Une équipe Leti – Ecole des Mines de Saint Etienne – Gemalto est parvenue à réaliser un bouton poussoir pour carte à puce sur support souple (PET), en recourant à l’impression jet d’encre. Cette technique se distingue de la sérigraphie par l’absence de masque. Les résultats ont été présentés à la conférence IEEE Holm 2013 et ont valu à Daniele Sette, doctorant et signataire du papier, le Young Investigators Award.
Le bouton poussoir, d’une épaisseur de 300 à 400 microns, est imprimé avec une encre commerciale chargée en nanoparticules d’argent de 50 nm. Après dépôt, leur coalescence est assurée grâce à un recuit. Le procédé offre de belles perspectives en tant que moyen d’étude, en particulier pour le prototypage rapide. Un démonstrateur sera présenté en mars.

Contact : christophe.poulain@cea.fr
 
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Minatec Mini Agenda

Get Adobe Flash player

twitter facebook
minatec tv