Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

Des agents de contraste IRM 12 fois plus efficaces

Une équipe INAC-Liten a développé des agents de contraste pour l’IRM 12 fois plus efficaces que les références du commerce, grâce à une méthode originale d’encapsulation du composant actif. Ce dernier, le gadolinium augmente le contraste dans les analyses IRM mais est toxique pour l’organisme. Pour éviter sa diffusion, il est habituellement encapsulé dans des ligands organiques.
Les chercheurs ont utilisé des ligands organiques originaux contenant des fonctions hydrophobes, ce qui a permis l’encapsulation dans des nanoparticules de silice poreuse de 25 nanomètres de diamètre. Cette structure autorise la libre circulation des molécules d’eau et permet d’augmenter le contraste IRM.
INAC a déposé plusieurs brevets sur cette technologie, prometteuse pour l’imagerie moléculaire.
 
Contact : marinella.mazzanti@cea.fr
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

Jean-Luc Vallejo, ISKN (iSketchnote) : « Le crowdfunding nous a fait gagner 6 à 12 mois »

Votre projet a recueilli 346 000 dollars, presque dix fois la somme visée au départ. Etes-vous surpris ?
Oui, puisque nous affichions un objectif à 35 000 dollars et espérions en collecter 100 000. Mais la tendance a été claire très vite : nous avons atteint les 35 000 dollars en 14 heures alors que la campagne durait un mois !
Avec le recul, je pense que nous aurions pu atteindre les 500 000 dollars si nous avions créé une équipe aux Etats-Unis, sachant que ce pays a apporté 30% des dons.

Comment expliquez-vous ce succès ?
Il y a eu dans les années 90 l’explosion des accessoires pour PC : souris, scanners, lecteurs de disquettes… Nous allons vivre la même chose avec les accessoires pour tablettes et iSketchnote s’inscrit dans cette tendance, d’autant que nous avons misé sur l’ipad, référence absolue du marché.
En prime, nous créons une passerelle entre ipad et écriture manuscrite : de quoi séduire étudiants, graphistes, designers, amoureux de l’écrit etc.

Que change cette opération réussie pour ISKN* ?
Rien sur le plan financier : l’essentiel des dons va financer la fabrication des 2500 produits commandés par les donateurs, qui doivent être livrés en mai 2014. En revanche, des grands industriels et des capitaux risqueurs nous ont contactés spontanément. Nous discutons déjà avec eux !
Le crowdfunding nous a fait gagner 6 à 12 mois, ce qui est décisif sur un marché où la course au temps est critique.

Contact : jean-luc.vallejo@cea.fr

* la société est en cours de création, avec 12 mois d’avance sur son planning

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Septembre 2013

Une journée pour mieux comprendre la caractérisation avancée

Une conférence intitulée « Opportunités offertes à l'industrie par les techniques de caractérisation avancée » est organisée le 14 novembre dans le cadre de l’IRT Nanoelec sur le site de l'Institut Laue Langevin. Bien qu’ouverte aux chercheurs et aux étudiants, cette journée s'adresse en priorité aux industriels qui souhaitent aller plus loin dans la connaissance des matériaux et découvrir les possibilités offertes par les plateformes et grands instruments de caractérisation grenoblois (ILL, ESRF, PFNC).
Elle sera animée par des industriels (témoignages), des enseignants chercheurs de Grenoble INP, des chercheurs du CEA, de l'ESRF et de l'ILL, dans une optique de développement de collaborations avec l'industrie. Des visites des installations sont proposées à l'issue de la journée.
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Septembre 2013

Sécurité des cartes à puces : le CESTI Leti accrédité EAL7

Le CESTI Leti, Centre d’Evaluation de la Sécurité des Technologies de l’Information, acteur du schéma de certification français, a été récemment accrédité EAL*7. Il peut désormais évaluer le niveau de sécurité de tous produits de type carte à puce avec les plus fortes exigences définies par le standard international des Critères Communs.

Ce niveau d’exigence EAL7 impose au CESTI une analyse de la conception formelle des fonctions de sécurité du produit et une vérification des preuves associées. L’accréditation reconnaît l’excellence des compétences et du savoir-faire du CESTI Leti dans le domaine de l’évaluation sécuritaire.

Samsung a été le premier client du CESTI Leti à rechercher le plus haut niveau d’excellence, et, en mars 2013, le premier fabricant de microcontrôleurs sécurisés à obtenir un certificat EAL7.

*Evaluation assurance level Contact : elisabeth.crochon@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Septembre 2013

A MINATEC, l’incubation des start-up se porte bien

La crise ne ralentit pas la création de start-up à MINATEC, bien au contraire : pas moins de sept projets sont aujourd’hui en incubation. Il s’agit de Akrivis France (Lipidots), Hexagan (matériaux pour composants de puissance), Infuz (fusion de données), NatchIT (numérisation de notes), Genel (génomique fonctionnelle), OLED4Life (sources lumineuses à base d’OLED) et Enerbee (récupération d’énergie).

La plupart de ces projets sont portés par des chercheurs locaux, qui s’entourent souvent de profils managériaux pour concrétiser leur idée. De nombreux autres projets sont en phase de maturation dans les laboratoires. Il semble donc que les efforts de sensibilisation et d’accompagnement menés en interne portent leurs fruits.

Contact : alain.briand@cea.fr
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Septembre 2013

La Fête de la Science 2013 se déploie à l’échelle GIANT

Pour la 1re fois cette année, le campus GIANT propose au public le 12 octobre son « Chemin des sciences ». Celui-ci regroupe plusieurs parcours de découverte parmi lesquels ceux du Parvis des Sciences, mais aussi de Physique en fête (CNRS), de La Science des 2 infinis (LPSC), des Explorateurs de la matière (EMBL, ERSF, ILL)…

Organisés en partenariat sur le site de MINATEC, le Parvis des Sciences et le salon Arts-Sciences-Design EXPERIMENTA proposeront, le vendredi, des parcours communs aux scolaires. La capacité d’accueil a été augmentée grâce à la mise en place de nouveaux ateliers comme « Supraconducteur en lévitation sur des montagnes russes » ou « Chimiste à l'école de la Nature ». 460 élèves de Grenoble mais aussi de Briançon, Romans ou Chambéry sont déjà inscrits.

Contact : marie-helene.duluc@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Septembre 2013

Crowdfunding : c’est le moment de soutenir le projet grenoblois iSketchnote

Aucune start-up grenobloise n’avait encore misé sur le crowdfunding pour lever des fonds. ISKN, start-up Leti aujourd’hui en incubation, tente le pari. Jusqu’au 9 octobre, vous pouvez faire un don sur le site www.kickstarter.com (projet iSketchnote). Le minimum est de 1 dollar. Pour 30 dollars, vous recevrez dans quelques mois 3 stylos ISKN. Pour 119 dollars (90 euros), à vous les 3 stylos et la couverture d’ipad fonctionnalisée pour numériser directement votre prise de notes, avec une remise de 40%.
L’équipe ISKN, qui espérait 35 000 dollars de dons, en avait déjà collecté six fois plus le 23 septembre. Au-delà de la somme récoltée, le crowdfunding permet de tester la segmentation marketing et le couple produit/marché, de construire l’image et la notoriété, et de préparer le terrain pour la levée de fonds prévue début 2014.

iSketchnote
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Septembre 2013

STMicroelectronics, nouveau partenaire de Grenoble INP - Phelma

Grenoble INP - Phelma et STMicroelectronics Grenoble ont signé le 4 juillet un accord de coopération qui renforce leur collaboration en matière de recherche et d’éducation. Il permettra notamment aux étudiants de bénéficier de différents composants et de cartes applicatives pour leurs TP. Le plan annuel d’actions prévoit également que des professionnels de STMicroelectronics interviennent dans le cadre de séminaires destinés à compléter les cours fondamentaux.

Actuellement, plus d'une centaine d'étudiants effectuent leur stage ou leur projet de fin d’études au sein de la société. Cette dernière parraine par ailleurs la formation d'ingénieur par l'apprentissage en Conception de systèmes intégrés micro et nanoélectroniques, qui vient d’être lancée.

Contact : relations.entreprises@phelma.grenoble-inp.fr
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Septembre 2013

Interview de Philippe Michallon, chef du service SPICE

Philippe Michallon, chef du service SPICE *

« S’appuyer sur le showroom pour mieux promouvoir nos technologies»

 

Vous lancez plusieurs projets autour du showroom. Avec quel objectif ?

Le showroom voit passer 5 000 à 6 000 visiteurs par an, dont 90 % extérieurs au CEA. C’est un vrai succès sur lequel nous souhaitons capitaliser davantage en augmentant les relations post-visites des industriels, qui sortent souvent impressionnés et conquis. En interne, nous souhaitons faire mieux connaître les prototypes et les avancées techniques des laboratoires.
 
L’initiative la plus originale est sans doute le « showroom premium ». De quoi s’agit-il ?

Nous allons proposer aux industriels de participer à une réunion « post-visite de debriefing » animée par un expert en créativité. Objectif : identifier de nouveaux besoins ou produits à partir de l’offre CEA. Les idées ainsi générées (produits, partenariat…) seront formalisées dans un « carnet d’innovation ». Les visiteurs repartiront avec des pistes et des contacts dans les laboratoires et nous en saurons plus sur leurs besoins.

Vous lancez aussi deux outils de communication…

Nos business développeurs disposent désormais sur leur portable d’un showroom virtuel : le prospect se déplace dans les espaces thématiques, découvre les prototypes, clique pour accéder aux fiches explicatives… L’autre nouveauté est la « K’net » : un espace situé dans le hall d’entrée du showroom, qui accueille des expositions temporaires de technologies et de nouveaux prototypes, ainsi que des films pédagogiques sur les savoir-faire et réussites du CEA.

* Service Pour l’Innovation Centrée Expérience utilisateur

Contact :

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Septembre 2013

Un concours qui vaut le voyage !

Fin octobre, les trois lycéens grenoblois vainqueurs de la 1re édition du Prix franco-américain des jeunes innovateurs s’envoleront pour une semaine en Californie. Ils pourront notamment visiter le Palo Alto Research Center de Xerox.

Initié par le consulat des États-Unis à Lyon, ce concours était destiné aux lycéens rhônalpins des filières scientifiques et récompensait des jeunes talents dans le domaine de la science et des nouvelles technologies. Les lauréats ont cherché à répondre à la question : « Peut-on marcher sur l’eau ? ».

Ce concours sera reconduit en 2014. Il a pour partenaires le CEA-MINATEC, Xerox (via son centre de recherche européen de Meylan), le CCSTI*, les académies de Lyon et de Grenoble et la Chambre de commerce euro-américaine.

* Centre de culture scientifique, technique et industrielle de Grenoble

Contact : alexandrine.sadoul@cea.fr
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Minatec Mini Agenda

Get Adobe Flash player

twitter facebook
minatec tv