Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

Nanoparticules pour la santé : l’OMNT publie une étude d’acteurs

L’OMNT diversifie ses activités : à la veille scientifique et technologique sur 15 thématiques s’ajoutent désormais des dossiers technico-économiques et des études d’acteurs. Particularité : son réseau de 300 experts lui permet de se positionner sur des sujets émergents.
Un premier dossier, publié fin octobre, porte sur les acteurs dans le domaine des nanoparticules multifonctionnelles pour la santé. L’étude, menée à l’échelle mondiale, prend en compte 700 brevets et 12 000 publications. Elle détaille ces acteurs selon la nature des nanoparticules, les fonctions qu’elles assurent - diagnostic, thérapie, délivrance… - et les pathologies visées.
L’OMNT a d’ores et déjà entamé la réalisation de nouvelles études avec ses groupes d’experts.

Contact : Sebastien.Berger@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

220 directeurs d’écoles d’ingénieurs réunis à Grenoble

The CIT, or Commission des titres de l’ingénieur, which oversees France’s state-sanctioned engineering degree programs, has chosen Grenoble for its next annual meeting. The event will kick off on February 10 with an international colloquium to be attended by representatives of US accreditation organizations ABET (Accreditation Board for Engineering and Technology) and AACRAO (American Association of Collegiate Registrars and Admissions Officers). These special guests are particularly relevant this year, as France’s engineering degrees were recently recognized as equivalent to the US Masters of Science.
And on February 11, a national colloquium will be held at MINATEC on the role of France’s engineering schools in the country’s reformed higher education and research landscape. The colloquium will also feature discussions about the future of the profession (“Engineering in 2024”).
 
Contact: philippe.masse@phelma.grenoble-inp.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

La Junior Conseil Phelma entraîne les étudiants à la recherche d’emploi

L’association étudiante proposera en janvier une première journée d’accompagnement à la recherche d’emploi et de stages, afin de muscler les élèves de Grenoble INP - Phelma dans un domaine qu’ils maîtrisent mal. Ouverts à tous, les ateliers de rédaction de CV, les séances de tests de personnalité et les simulations d’entretiens d’embauche sont prioritairement dédiés aux élèves de 3e année. Ils seront animés par des intervenants de l’Espace Information Emploi (EIE) de Grenoble-INP.
En s’inscrivant pour un entretien, les élèves ingénieurs préciseront ce qu’ils recherchent (stage ou emploi) ainsi que le secteur d’activité et le type de poste visés. Chaque entretien de 20 minutes sera suivi d’un débriefing permettant à l’étudiant d’identifier points forts et points de progrès.

Contact : clement.pages@juniorphelma.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

IRT Nanoelec : toujours plus de connectivité

18 mois après sa création, l’Institut de Recherche Technologique Nanoelec poursuit ses avancées, notamment en termes de partenariats industriels : après le ralliement d’Agilent Technologies au printemps, le réseau devrait continuer à s’étendre en 2014.
Côté programmes, le développement de la connectivité entre les objets dans les domaines de l’habitat, des transports et de la santé est un axe de recherche majeur. Pour cela, l’IRT conjugue deux approches : celle de l’innovation technique et celle des usages. La demande sociétale et la meilleure manière d’y répondre (grâce aux nouvelles technologies de liaison) sont au cœur de cette démarche. Cela se concrétise par exemple dans les projets de parkings instrumentés ou de gestion de l’énergie au sein d’une maison intelligente.

Contact : didier.louis@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

Sofradir et le Leti, 10 ans de labo commun

Près de cent collaborateurs, des premières mondiales, des innovations majeures en préparation : le laboratoire commun Sofradir – Leti a fêté récemment ses dix ans d’activité autour d’un riche bilan.
Dédié aux composants infrarouges refroidis, il couvre tous les aspects de leur développement : métallurgie, conception électronique, technologie etc. Parmi ses faits d’armes : le tout premier composant au pas de 10 microns, en 2011, ou les photodiodes à avalanche qui permettront aux astrophysiciens du VLT (Chili) des prises de vues à 1500 images/seconde.
En cette fin 2013, le labo commun accompagne Sofradir dans l’industrialisation de la techno dite « p/n », pour réaliser des composants infrarouge utilisables entre 130 et 150 K au lieu des 77 K habituels. Un résultat au sommet de l’état de l’art mondial.
 
Contact : pierre.castelein@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

Des agents de contraste IRM 12 fois plus efficaces

Une équipe INAC-Liten a développé des agents de contraste pour l’IRM 12 fois plus efficaces que les références du commerce, grâce à une méthode originale d’encapsulation du composant actif. Ce dernier, le gadolinium augmente le contraste dans les analyses IRM mais est toxique pour l’organisme. Pour éviter sa diffusion, il est habituellement encapsulé dans des ligands organiques.
Les chercheurs ont utilisé des ligands organiques originaux contenant des fonctions hydrophobes, ce qui a permis l’encapsulation dans des nanoparticules de silice poreuse de 25 nanomètres de diamètre. Cette structure autorise la libre circulation des molécules d’eau et permet d’augmenter le contraste IRM.
INAC a déposé plusieurs brevets sur cette technologie, prometteuse pour l’imagerie moléculaire.
 
Contact : marinella.mazzanti@cea.fr
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 27 - Décembre 2013

Jean-Luc Vallejo, ISKN (iSketchnote) : « Le crowdfunding nous a fait gagner 6 à 12 mois »

Votre projet a recueilli 346 000 dollars, presque dix fois la somme visée au départ. Etes-vous surpris ?
Oui, puisque nous affichions un objectif à 35 000 dollars et espérions en collecter 100 000. Mais la tendance a été claire très vite : nous avons atteint les 35 000 dollars en 14 heures alors que la campagne durait un mois !
Avec le recul, je pense que nous aurions pu atteindre les 500 000 dollars si nous avions créé une équipe aux Etats-Unis, sachant que ce pays a apporté 30% des dons.

Comment expliquez-vous ce succès ?
Il y a eu dans les années 90 l’explosion des accessoires pour PC : souris, scanners, lecteurs de disquettes… Nous allons vivre la même chose avec les accessoires pour tablettes et iSketchnote s’inscrit dans cette tendance, d’autant que nous avons misé sur l’ipad, référence absolue du marché.
En prime, nous créons une passerelle entre ipad et écriture manuscrite : de quoi séduire étudiants, graphistes, designers, amoureux de l’écrit etc.

Que change cette opération réussie pour ISKN* ?
Rien sur le plan financier : l’essentiel des dons va financer la fabrication des 2500 produits commandés par les donateurs, qui doivent être livrés en mai 2014. En revanche, des grands industriels et des capitaux risqueurs nous ont contactés spontanément. Nous discutons déjà avec eux !
Le crowdfunding nous a fait gagner 6 à 12 mois, ce qui est décisif sur un marché où la course au temps est critique.

Contact : jean-luc.vallejo@cea.fr

* la société est en cours de création, avec 12 mois d’avance sur son planning

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Octobre 2013

Une journée pour mieux comprendre la caractérisation avancée

Une conférence intitulée « Opportunités offertes à l'industrie par les techniques de caractérisation avancée » est organisée le 14 novembre dans le cadre de l’IRT Nanoelec sur le site de l'Institut Laue Langevin. Bien qu’ouverte aux chercheurs et aux étudiants, cette journée s'adresse en priorité aux industriels qui souhaitent aller plus loin dans la connaissance des matériaux et découvrir les possibilités offertes par les plateformes et grands instruments de caractérisation grenoblois (ILL, ESRF, PFNC).
Elle sera animée par des industriels (témoignages), des enseignants chercheurs de Grenoble INP, des chercheurs du CEA, de l'ESRF et de l'ILL, dans une optique de développement de collaborations avec l'industrie. Des visites des installations sont proposées à l'issue de la journée.
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Octobre 2013

Sécurité des cartes à puces : le CESTI Leti accrédité EAL7

Le CESTI Leti, Centre d’Evaluation de la Sécurité des Technologies de l’Information, acteur du schéma de certification français, a été récemment accrédité EAL*7. Il peut désormais évaluer le niveau de sécurité de tous produits de type carte à puce avec les plus fortes exigences définies par le standard international des Critères Communs.

Ce niveau d’exigence EAL7 impose au CESTI une analyse de la conception formelle des fonctions de sécurité du produit et une vérification des preuves associées. L’accréditation reconnaît l’excellence des compétences et du savoir-faire du CESTI Leti dans le domaine de l’évaluation sécuritaire.

Samsung a été le premier client du CESTI Leti à rechercher le plus haut niveau d’excellence, et, en mars 2013, le premier fabricant de microcontrôleurs sécurisés à obtenir un certificat EAL7.

*Evaluation assurance level Contact : elisabeth.crochon@cea.fr

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Mina-News - Numéro 26 - Octobre 2013

A MINATEC, l’incubation des start-up se porte bien

La crise ne ralentit pas la création de start-up à MINATEC, bien au contraire : pas moins de sept projets sont aujourd’hui en incubation. Il s’agit de Akrivis France (Lipidots), Hexagan (matériaux pour composants de puissance), Infuz (fusion de données), NatchIT (numérisation de notes), Genel (génomique fonctionnelle), OLED4Life (sources lumineuses à base d’OLED) et Enerbee (récupération d’énergie).

La plupart de ces projets sont portés par des chercheurs locaux, qui s’entourent souvent de profils managériaux pour concrétiser leur idée. De nombreux autres projets sont en phase de maturation dans les laboratoires. Il semble donc que les efforts de sensibilisation et d’accompagnement menés en interne portent leurs fruits.

Contact : alain.briand@cea.fr
 

Lire plus de brèves sur les thématiques associées :

Minatec Mini Agenda

Get Adobe Flash player

twitter facebook
minatec tv