Offres de Thèses, Stages et Post-docs

nombre d'offres : 15

Méthodes d’apprentissage pour la la cyber-sécurité dans IoT

Mail Sélection

Date de début : 1 décembre 2016

Offre n° PsD-DRT-16-0118

Dans ce projet nous allons réaliser un module d’audit de sécurité léger, pour améliorer le niveau de cyber-sécurité des noeuds IoT et des plateformes embarquées à faibles ressources. Le module de sécurité est chargé d’identifier les attaques physiques et les attaques logiques et de proposer la meilleure réponse appropriée. Le module sera configurable (lors de sa conception) pour adapter le comportement et la robustesse du noeud à une politique sécuritaire donnée.

Dans ce projet nous utiliserons des techniques d’apprentissage issues du « machine learning » pour modéliser les comportements normaux et lors d’une attaque. L’identification des comportements s’appuiera sur les informations venant de sondes matérielles et logicielles. Le projet comporte trois étapes:

1. Définition et catégorisation des scenarii d’attaques et des schémas de réaction, à partir des spécifications du nœud.

2. Analyse des nœeuds qui peuvent être utilisés pour identifier les attaques.

3. Conception de classifieurs légers pour la détection en ligne d’une attaque, et évaluation des performances en termes de détection (taux de faux positifs et de faux négatifs), de complexité algorithmique et de surcoût.

  • Mots clés : Sciences pour l'ingénieur, Electronique et microélectronique - Optoélectronique, Informatique et logiciels, DACLE, Leti
  • Laboratoire : DACLE / Leti
  • Code CEA : PsD-DRT-16-0118
  • Contact : anca.molnos@cea.fr

Capteur biologique interrogeable à distance et utilisant les matériaux 2D (Graphène, MoS2)

Mail Sélection

Date de début : 1 novembre 2016

Offre n° PsD-DRT-16-0115

L’objectif de ce contrat de post-doctorat réside dans la réalisation d’un prototype de capteur biologique réalisé en utilisant des matériaux 2D qui pourra être interrogé à distance grâce à une antenne RF, réalisé simultanément et à proximité du biocapteur. Le post-doctorant prendra en charge la conception, la fabrication et la caractérisation de ce prototype pour répondre aux spécifications attendues. Au sein de l’environnement du CEA-LETI, le post-doctorant prendra en charge la réalisation du capteur, de sa conception à sa caractérisation finale. A partir d’une modélisation adaptée il concevra tout d’abord une architecture capteur combinant des chemiresistors et/ou transistors graphène à grille liquide à une antenne RF. Une fois le design réalisé, il adaptera les méthodes de transfert de matériaux 2D déjà existantes pour proposer un protocole de fabrication simple et innovant. Grâce à ce process de fabrication, il fabriquera les premiers prototypes de capteurs. Après avoir validé l’interrogation des biocapteurs via un dispositif d’antenne RF, le post-doctorant réalisera les tests de biodétection afin de déterminer la sensibilité des dispositifs réalisés. Dans un second temps, le post-doctorant étudiera les procédés de transfert sur substrat arbitraire de MoS2 déposé par voie chimique et établira un protocole technologique permettant d’interfacer graphène et MoS2 au sein d’un même dispositif. Le but sera d’amplifier la sensibilité des biocapteurs visés par le projet.

  • Mots clés : Physique de l'état condensé, chimie et nanosciences, Sciences pour l'ingénieur, Instrumentation, Physique du solide, surfaces et interfaces, DCOS, Leti
  • Laboratoire : DCOS / Leti
  • Code CEA : PsD-DRT-16-0115
  • Contact : thomas.alava@cea.fr

Encapsulation et interconnexion de composants microélectroniques dans un film souple et conformable

Mail Sélection

Date de début : 1 avril 2017

Offre n° PsD-DRT-17-0004

L’objectif du PostDoc sera la mise au point d’un procédé innovant d’encapsulation et d’interconnexion de composants électroniques hétérogènes dans un substrat souple multi-couches.

Le PostDoc participera à l’identification de matériaux flexibles et des procédés associés en puisant dans les technologies existantes. Les différentes étapes du procédé d’intégration devront être identifiées et étudiées, tant du point de vue de la faisabilité technologique que de la compréhension scientifique des phénomènes physico-chimiques mis en jeu.

Tâches:

•Benchmarking : polymères

•Conception / simulation

•Définition Vtest simpliflé

•Mis au point procédé

•Caractérisation

  • Mots clés : Sciences pour l'ingénieur, Electronique et microélectronique - Optoélectronique, DCOS, Leti
  • Laboratoire : DCOS / Leti
  • Code CEA : PsD-DRT-17-0004
  • Contact : jcsouriau@cea.fr

Résonateurs et filtres à ondes élastiques de plaque agiles en fréquence

Mail Sélection

Date de début : 1 mars 2017

Offre n° PsD-DRT-17-0011

L’accroissement du nombre de bandes de fréquences différentes devant être prises en compte pour la téléphonie mobile entraîne une explosion du nombre de filtres passe-bande utilisés dans ces systèmes. Dans cette optique, la possibilité de rendre des résonateurs et des filtres agiles en fréquence se présente comme un élément clef des futurs systèmes de transmission sans fil.

Le CEA LETI travaille depuis plusieurs années au développement de résonateurs et de filtres à ondes élastiques, notamment guidées dans des films minces piézoélectriques. En parallèle, il a proposé plusieurs concepts de résonateurs et de filtres agiles en fréquence.

Le but de ce post-doc consistera donc à approfondir ces idées et à travailler à la conception de ces composants. En interaction avec les membres de l’équipe projet responsables de la fabrication de ces composants, le candidat étudiera différentes structures permettant d’apporter de l’agilité ou de la reconfigurabilité à ces composants, proposera des solutions innovantes, et caractérisera les composants réalisés en salle blanche. Des démonstrateurs répondant à des applications concrètes seront enfin proposés et réalisés.

  • Mots clés : Sciences pour l'ingénieur, Electronique et microélectronique - Optoélectronique, Mathématiques - Analyse numérique - Simulation, DCOS, Leti
  • Laboratoire : DCOS / Leti
  • Code CEA : PsD-DRT-17-0011
  • Contact : alexandre.reinhardt@cea.fr

Co-optimisation entre technologie et conception de circuit de SRAM et cellules standard sur des nanofils empilés au noeud 5nm

Mail Sélection

Date de début : 1 février 2017

Offre n° PsD-DRT-17-0013

Le post-doc consiste en l’étude du dessin de conception de cellules SRAM et de cellules standards MOS pour la technologie de nanofils empilés au nœud 5nm intégrant un auto-assemblage de co-polymères à bloc (DSA). Cette étude sera basée sur l’utilisation d’un modèle compact (SPICE) développe au LETI ainsi que sur les expertises du LETI en intégration et procédés nanoélectroniques. Le but est de déterminer le meilleur dessin de conception pour les cellules en termes de performance, puissance consommée et densité.

  • Mots clés : Sciences pour l'ingénieur, Electronique et microélectronique - Optoélectronique, DCOS, Leti
  • Laboratoire : DCOS / Leti
  • Code CEA : PsD-DRT-17-0013
  • Contact : francois.andrieu@cea.fr
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X