Offres de Thèses, Stages et Post-docs

nombre d'offres : 1

Détection et localisation de défauts dans un câble multiconducteur

Mail Sélection

Date de début : 1 septembre 2019

Offre n° SL-DRT-19-0758

Le bon fonctionnement d’un réseau de distribution dépend de la capacité à détecter rapidement l’apparition de défauts, tels que décharges, court circuits ou encore la pénétration d’humidité dans les câbles. Si la nature de ces défauts dépend du contexte applicatif, les techniques utilisées pour les détecter reposent essentiellement sur la capacité à solliciter un câble avec des signaux de test, et à monitorer l’apparition de signaux de réponse qui témoigneraient de l’existence d’une modification dans les câbles. Alors que cette approche est claire dans le cas de câbles standards constitués de deux conducteurs, le cas des câbles multiconducteur reste plus complexe à traiter. En effet, appliquer des signaux de test à une paire de conducteurs entraîne typiquement une excitation parasite de conducteurs proches, à cause du couplage électromagnétique qui les relie.

Ce phénomène peut considérablement complexifier l’interprétation des résultats d’un test, en créant une ambiguïté dans l’identification du conducteur défaillant, car plusieurs conducteurs peuvent se coupler à ceux effectivement sous test.

Dans cette thèse, le couplage sera au contraire considéré comme une opportunité, car il permet de sonder un nombre plus important de conducteurs en même temps. L’ambigüité intrinsèque à une telle proposition peut être levée en répétant les tests sur plusieurs paires de conducteurs. Il apparaît alors intéressant de définir des stratégie de choix optimal des conducteurs à tester afin de couvrir le plus large nombre de conducteurs voisins, sans pour autant tester toutes les combinaisons possibles. Dans ce sens, cette proposition se veut parcimonieuse, introduisant la notion de surface efficace de test couverte à partir d’une paire de conducteurs.

Une stratégie de décision prometteuse pour l’identification d’un conducteur défaillant est offerte par les approches basées sur les arbres et graphes de classification Bayésiens. Ces outils permettent de croiser les informations obtenus afin d’identifier une modèle explicatif, ici le conducteur défaillant. Parmi les avantages de cette approche nous pouvons compter leur capacité à intégrer des informations qualitatives, comme la typologie du défaut, et le fait de fournir un résultat formulé en termes de probabilités associées à chaque scénario possible, ce qui permet de nuancer l’interprétation des résultats et d’en évaluer la fiabilité, contrairement aux méthodes purement numériques.

Il sera alors nécessaire de procéder à un travail préparatoire, permettant d’évaluer la probabilité à priori d’observer des signaux parasites à partir d’un défaut sur un conducteur voisin. Ce travail se basera sur l’étude de la théorie des lignes et fournira le lien entre les aspects physiques de la propagation multiconducteur et les observables considérées pendant les tests.

  • Mots clés : Sciences pour l'ingénieur, Electromagnétisme - Electrotechnique, Mathématiques - Analyse numérique - Simulation, DACLE, Leti
  • Laboratoire : DACLE / Leti
  • Code CEA : SL-DRT-19-0758
  • Contact : moussa.kafal@cea.fr
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X