Offres de Thèses, Stages et Post-docs

nombre d'offres : 1

Caractérisation haut débit de connecteurs de circuits imprimés pour applications aéronautiques et militaires.

Mail Sélection

Offre n° IMEPLaHC-31012020-RFM

Proposition de sujet de stage Master / Ingénieur électronique
Amphenol-Socapex / IMEP-LAHC
Titre : Caractérisation haut débit de connecteurs de circuits imprimés pour applications aéronautiques et militaires.

Contexte du sujet de stage :
La société Amphenol-Socapex basée à Thyez (74300) est un des leaders mondiaux de la connectique pour l’aéronautique et les applications défense (environnement sévère). En collaboration avec Amphenol-Socapex, le laboratoire IMEP-LAHC (UMR 5130) situé sur le campus du Bourget-du-Lac
(73370) a réalisé plusieurs études en haute fréquence de différentes interconnexions passives.
Pour sa gamme de connecteurs (BLP : Board Level Products), Amphenol-Socapex souhaite caractériser plusieurs conceptions existantes, afin de mieux connaître leurs performances en haut débit de données, et de lancer de nouveaux développements sur des bases connues et maîtrisées.
Ces connecteurs doivent répondre aux contraintes matériels imposées par les normes IEEE802.3-1000BASEKX et -10GBASEKX pour des débits de 1 Gbit/s à 10 Gbit/s.

Travail de stage :
Le travail de stage peut-être scindé en deux parties :

  1. Concevoir (HFSS) et réaliser (Kicad) plusieurs cartes électroniques de test (PCB) qui permettront d’alimenter les connecteurs sous test à l’analyseur de réseau vectoriel (VNA) d’un côté, tout en facilitant leur accouplement de l’autre. Ces cartes électroniques devront présenter certaines propriétés fondamentales en adaptation d’impédance, en utilisant des matériaux peu dispersifs.
  2. Procéder aux mesures haute fréquence sur les connecteurs (paramètres S) et comparer ces mesures à plusieurs exigences normatives, de manière à déterminer les performances de ces connecteurs. Les mesures devront ainsi couvrir une bande passante pouvant aller jusqu’à 13 GHz. Les caractéristiques des mesures concernent en particulier les pertes par insertion (IL), l’adaptation (RL) et la diaphonie (NEXT, FEXT). Des mesures de diagramme de l’oeil sont également envisagées.

L’acquisition et le traitement des données seront programmés en langage Matlab / Python. En complément de ce travail, la propagation de l’incertitude de mesure sera étudiée par une approche Monte Carlo.

Compétences :
Le(a) candidat(e) doit être curieux(se) et autonome.
Le(a) candidat(e) doit avoir un goût pour l’expérimentation et la programmation.

Contact :
Philippe ARTILLAN, maitre de conférences, IMEP-LAHC, (04.79.75.81.88), philippe.artillan@univ.smb.fr
Cédric BERMOND, maitre de conférences, IMEP-LAHC, (04.79.75.81.28), cedric.bermond@univ.smb.fr

Lieu :
Laboratoire IMEP-LAHC (UMR5130), Université de Savoie Mont Blanc, 73170 Le Bourget du Lac.
Durée et rémunération :
Durée de 4 à 6 mois.
La rémunération est de 3.9 euros/heure.

  • Mots clés : Sciences pour l'ingénieur, Electronique et microélectronique - Optoélectronique, FMNT, IMEP-LaHc
  • Laboratoire : FMNT / IMEP-LaHc
  • Code CEA : IMEPLaHC-31012020-RFM
  • Contact : philippe.artillan@univ.smb.fr
En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X