Quand l’analyse PCR croise la Préhistoire

Catégorie(s) : Actualités, Industrie, Innovation & société, Recherche

Publié le : 3 février 2016

Hyène, loup ou renard ? Les archéologues qui collectent des crottes d’animaux vieilles de 30 000 ans ou plus sur des sites préhistoriques attendent 2 à 6 mois pour le savoir. Grâce à Microprep, le prototype de préparation d’échantillon pour l’analyse PCR conçu par le CEA-Leti, 2 heures ont suffi lors des tests menés l’automne dernier à la grotte Maldidier (Dordogne). De quoi réorganiser les fouilles : les chercheurs peuvent les cibler au lieu de travailler à l’aveugle.
Côté Leti, l’objectif était de valider sur le terrain la robustesse de la technologie. Microprep effectue l’extraction d’ADN nécessaire à l’analyse PCR en moins de 10 minutes. Il suffit de changer une cartouche jetable pour s’adapter à différents types d’échantillons. Des transferts sont à l’étude avec plusieurs industriels du diagnostic.

Contact : remco.dendulk@cea.fr