Ecoles internationales

La Puya Internationale (ex-Puya de Raimondi) est une association créée en 2004 dont le siège se situe à Grenoble. Ses missions sont d’inciter et de soutenir les relations scientifiques, techniques et culturelles entre la France et les universités des pays émergents. L’une de ses principales forces est de pouvoir compter sur un important réseau de partenaires en France, le CEA, MINATEC, le CNRS, les universités…mais aussi des universitaires très actifs dans les pays partenaires. L’association organise et anime des réseaux et des événements scientifiques tels que les écoles ; par exemple, l’école NanoAndes sur les nanosciences, MEMS-LATAM sur le numérique, l’école MINATEC-Vietnam sur les micro-nanotechnologies et l’école M-Carac 2019 sur la caractérisation des matériaux. La Puya participe aussi à la promotion de la science et de la recherche dans ces pays par l’envoi de matériel (lasers, microscope, composants électroniques, livres, etc,..), par des projets bilatéraux et par l’accueil d’étudiants ou de professeurs dans nos universités et laboratoires.

Contact : robert.baptist@sfr.fr

 

NanoAndes, lancée en 2010 en Amérique Latine, regroupe à la fois une école d’été, un workshop et un réseau visant à former des jeunes professionnels dans le milieu de la recherche par le biais d’échanges et par l’organisation de sessions thématiques. Plus de 10 sessions annuelles ont eu lieu et 600 étudiants ont été formés aux nanosciences et à leurs applications. Depuis 2017, l’activité est portée par le CNRS dans le cadre d’un IRN (International Research Network) regroupant trois laboratoires en France et 4 partenaires en Amérique latine. L’intitulé de l’IRN est « Nanomatériaux et nanostructures pour l’énergie et la santé ». Après le Chili en 2019, NanoAndes aura lieu au Pérou en 2020.

Contacts : yoann.roupioz@cea.fr et xavier.cattoen@neel.cnrs.fr

 

MEMS-LATAM (MEMS en Amérique Latine) en est aujourd’hui à sa quatrième session de formation portant sur les micro et nanosystèmes, l’internet des objets et le Big Data. L’ambition de MEMS-LATAM est de créer ou rassembler, à l’instar de NanoAndes en nanosciences, une communauté ouverte, experte dans les différents domaines du Numérique (MEMS, IoT, IA, Quantum Computing, Big Data,…). L’école est soutenue par le Ministère des Affaires Étrangères au travers d’un projet PREFALC. En 2020, elle se déroulera à Lima, au Pérou.

Contact : gustavo.ardila@univ-grenoble-alpes.fr

 

Depuis 2006, la collaboration entre MINATEC, l’Institut National des Micro-nano Technologies et l’Université Nationale du Vietnam à Ho Chi Minh Ville ne cesse de s’accroître. L’école Minatec-Vietnam et le Workshop International on Nanotechnology and Application (IWNA) qui la complète tous les deux ans, sont le ciment de cette collaboration très fructueuse. Une douzaine de scientifiques Grenoblois ont participé à la session 2019. Une ouverture vers les pays limitrophes (Cambodge, Laos,..) devrait formaliser cette initiative et accroitre la visibilité internationale de l’école Minatec-Vietnam.

Contacts : valerie1.nguyen@cea.fr

 

La première édition de l’école d’été au Maroc appelée M-CARAC a eu lieu en 2019 sur le thème de la caractérisation multi échelle des matériaux. Sur trois jours et demi, elle présente les opportunités de formation pratique aux techniques de caractérisation physico-chimiques. Au programme : des conférences, des séminaires et des ateliers thématiques animés par des experts en caractérisation. Cette école a vocation à s’étendre aux autres pays du Maghreb.

Contacts : amal.chabli@cea.fr et Anass.benayad@cea.fr

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus
X