Minatec Video Player

Get Adobe Flash player

Minatec Agenda

Get Adobe Flash player

Non, les couches minces élaborées par sol-gel ne sont pas homogènes ! C’est ce qu’a découvert une équipe INAC-Liten qui observait une couche d’InGaZnO à l’ESRF. Des techniques de microscopie et de diffusion centrale des rayons X en incidence rasante ont montré la formation de mésopores et d’agrégats nanométriques auto-organisés, riches en zinc ou en gallium. Quant à l’oxyde d’indium, il joue le rôle de matrice.

Ce constat pourrait ouvrir de nouvelles possibilités d’ingénierie de couches sol-gel, pour obtenir des propriétés particulières. Les chercheurs se penchent aujourd’hui sur le lien entre l’organisation des agrégats et les propriétés électriques de leur matériau. Ils entrevoient des applications en électronique (l’InGaZnO est un semiconducteur), en magnétisme et en thermoélectricité.


Contact : christine.revenant@cea.fr

Découvrez l'agenda MINATEC version mobile
Fermer